Rodez. La BAC contrôle un véhicule… stupéfiant !

© Police Nationale

Mardi 21 juillet, un automobiliste ayant commis une infraction au code de la route était intercepté et contrôlé par la BAC de Rodez.

Lors des vérifications, l’attention des agents était attirée par une pochette placée entre les deux sièges avant, dans laquelle étaient découverts deux sachets contenant de nombreux cachets d’ecstasy et un sachet de pochons contenant de la MDMA.

Sous le siège conducteur, les policiers découvraient trois sachets contenant de la kétamine et un autre contenant 670 euros en numéraire.

© Police Nationale

Les deux hommes ont été placés en garde à vue. Le passager a reconnu être un consommateur de stupéfiants et souhaitait présenter un acheteur à son comparse. Ce dernier reconnaissait les faits reprochés et expliquait, au cours de plusieurs auditions, avoir organisé son trafic de stupéfiants en achetant sa marchandise sur le « darknet » et en la revendant via une application téléphonique de messagerie instantanée.

Les perquisitions au domicile des mis en cause permettaient de découvrir de l’herbe de cannabis et de la MDMA.

A l’issue des mesures de garde à vue, il leur était notifié une convocation devant le tribunal assortie d’une mesure de contrôle judiciaire comportant plusieurs obligations et interdictions pour le trafiquant.