Rodez. #NousToutes12 manifeste devant le tribunal

Le collectif naissant Nous Toutes 12 a rassemblé une trentaine de personnes devant le tribunal pour une mobilisation de protestation. ©ADN12

Une trentaine de personnes s’étaient rassemblées devant le tribunal de Rodez ce vendredi en fin d’après-midi pour répondre à l’appel national du collectif féministe #NousToutes qui proteste contre la nomination de Gérald Darmanin au poste de Ministre de l’Intérieur et Eric Dupont-Moretti pour celui de ministre de la Justice.

« Gérald Darmanin fait l’objet d’une plainte pour viol, harcèlement sexuel et abus de confiance » précise le communiqué du collectif, avant de préciser : « sans remettre en cause le principe fondamental de présomption d’innocence, la nomination d’un homme accusé de viol rappelle à quel point les violences sexistes et sexuelles sont banalisées et minimisées, y compris au plus haut niveau de l’Etat ».

« Le message envoyé est clair : « agresseurs, n’ayez pas peur » »

Concernant Eric Dupont-Moretti, le collectif reproche à l’ancien avocat pénaliste les propos qu’il a tenu envers ses membres en les qualifiant de « follasses qui racontent des conneries » ou encore ses prises de position contre le projet de loi contre le harcèlement de rue.

Les représentantes aveyronnaises du collectif ont profité du rassemblement pour préciser qu’en septembre, des réunions publiques seraient lancées pour organiser le mouvement en Aveyron, mettre en place des évènements et préparer la manifestation de novembre prochain. Pour rappel, la première marche aveyronaise contre les violences faites aux femmes avait rassemblé plus de 200 personnes à Rodez en 2019.