Rodez. Bientôt une nouvelle chatterie pour la SPA

Grâce au leg d'une généreuse donatrice, la SPA de Rodez aura bientôt une nouvelle chatterie de 150m². Début des travaux prévu pour septembre.

Espérons que Mimichat, une des pensionnaires de la chatterie actuelle, aura été adoptée avant le début des travaux. ©ADN12

Bien que décalé par le confinement, le projet aura bien lieu en septembre. « Nous allons la nommer du nom de la donatrice qui nous a permis de financer en totalité les travaux : Georgette Tranier », explique Jean-Pierre Blanc, directeur du refuge SPA de Sainte Radegonde.

Une cinquantaine de place

Ce projet chiffré à plus de 200 000€ permettra d’accueillir une cinquantaine de chats supplémentaires. « On en avait vraiment, vraiment besoin » insiste Jean-Pierre qui avait à cœur de faire un bâtiment respectant toutes les normes de sécurité pour recevoir du public et pour le bien-être des pensionnaires. Bureau d’accueil, coin toilettage, coin de quarantaine… bien qu’arrivés dans des circonstances souvent malheureuses, les futurs matous y seront bien reçus.

Les travaux pour la nouvelle chatterie commenceront en septembre. (illustration d’architecte)

« On voulait vraiment respecter le leg et ne pas se tromper »

Cette association qui existe depuis 1957 à Sainte-Radegonde ne vit que grâce aux dons des bénévoles, les frais d’abandon ou d’adoption servant à couvrir les frais vétérinaires (vaccins, stérilisation…). Elle fait également office de fourrière pour Rodez Agglomération.

Pour rappel, l’abandon d’un animal domestique sur la voie publique est puni d’une peine allant jusqu’à 2 ans de prison et 30 000 € d’amende. Si vous êtes témoin d’un abandon, contactez les autorités (Commissariat de police, gendarmerie, services de la préfecture, …), et/ou les services vétérinaires de la direction départementale de protection des populations, et/ ou une association de protection animale.

Le refuge de Sainte-Radegonde est ouvert tous les jours de 15 heures à 18 heures, sauf les mardis et jeudis. Téléphone : 05 65 71 99 36. Plus d’information sur leur site internet et leur page Facebook.

Michèle, Guismo (à l’adoption), Nanou et Jean-Pierre sont toujours reconnaissants pour les dons financiers, mais aussi de croquettes ou de litière. ©ADN12