La sortie rando du weekend : 11 km au cœur du Ségala

Randonner dans le pays des 100 vallées, c’est la bonne idée pour commencer les vacances. Une boucle reliant Naucelle à Sauveterre de Rouergue conduit les randonneurs dans des lieux et des paysages atypiques qui font le charme de l’Aveyron.

A l'assaut du pays des 100 vallées ! ( Crédit photo : Comité de randonnée pédestre Aveyron).

Cet itinéraire dure en moyenne trois heures avec une distance de 11 km et un dénivelé de 350 mètres. Il faut suivre le balisage jaune PR. « C’est la balade idéale, sans difficulté majeure, pour les weekends d’été à faire en famille, en solo ou entre amis » confie Lionel Vidal agent de développement du comité de randonnée pédestre de l’Aveyron. On peut aussi parcourir ce circuit à VTT ou à cheval.

L’œil de… l’office du tourisme

« C’est vraiment la randonnée découverte qui fera admirer le Ségala dans son univers patrimonial et naturel.  Sa longueur et son dénivelé permettent à un grand nombre de personnes de pouvoir tenter cette aventure à condition d’être dans une forme physique correcte. Son parcours ombragé dans la vallée permet des haltes en famille ou entre amis. C’est un moment de paix et de détente »
(Edith, Bureau d’info touristique de Naucelle)

Départ de Naucelle

L’église bénédictine de Naucelle. @tourisme Aveyron

Le camp de base des randonneurs est ici la halle polyvalente de Naucelle. Ils peuvent s’y garer facilement. Ils partiront direction le hameau de Soulages sur un trajet plat et sans difficulté.

Ils descendront dans la vallée du Lézert. « C’est un univers boisé et ombragé qui les attend, véritable moment d’intimité où ils pourront faire une pause pour tremper les pieds au bord du Viaur pour profiter de la douceur du pays Ségali » affirme Édith, conseillère séjour au Bureau d’Information Touristique de Naucelle. Ils commenceront une montée progressive mais pentue jusqu’au Moulin du Valadier et franchiront un pont sur le Lézert pour se diriger vers la bastide de Sauveterre de Rouergue.

C’est un lieu classé plus beau village de France que les promeneurs vont fouler : « sa visite est incontournable, je conseille à tous de se renseigner à l’office du tourisme sur tous les endroits à ne pas manquer » poursuit Edith.

La place des arcades à Sauveterre de Rouergue. @Comité de randonnée pédestre Aveyron

La place des arcades, l’église St Christophe, des maisons patrimoniales, le tulipier de la reine Marie-Antoinette, les métiers d’art … « Ce sont autant d’idées découvertes qui vous feront voir toute la noblesse de ce village » précise Edith. Après une petite balade dans le village, les randonneurs pourront s’attaquer au chemin du retour…

La descente dans la vallée se fait sur un chemin en zigzag, où les promeneurs pourront profiter de cet univers singulier sur un parcours à l’abri du soleil. Ils remonteront ensuite sur la Prade Basse pour achever leur périple sur la sauveté de Naucelle : « son église cistercienne, la rue du Four, la Porte des Anglais, les célèbres tripous de la Naucelloise sont quelques curiosités qui font l’originalité du village ».

L’ostal Jean Boudou. @Pays Ségali

Les curiosités des alentours

Ce moment de détente peut être aussi l’occasion parfaite pour découvrir les curiosités des environs : Le château du Bosc à Camjac, le musée de la Résistance de Villelongue, la chapelle préromane de Verdun ou encore le parc animalier et le musée agricole de Pradinas sont autant d’attraits supplémentaires qui peuvent embellir votre journée.

Le château du Bosc à Camjac. @tourisme Aveyron