Rodez. Un nouveau radar pour la Police municipale

Plusieurs contrôles de vitesse par semaine auront lieu sur toute la commune de Rodez. ©ADN12

Depuis la semaine dernière, la Police municipale de Rodez s’est dotée d’un nouveau radar mobile. Ce radar cinémomètre sera disposé à différents points de la ville, dans et hors des zones 30 et des contrôles auront lieu plusieurs fois par semaine pour inciter les automobilistes à lever le pied.

Réduire les accidents

« Nous voulions répondre aux attentes des citoyens dans les quartiers : beaucoup nous disent que les voitures roulent top vite » explique Monique Bultel-Herment, adjointe au maire. Mis en place depuis une semaine, le radar a déjà permis de relever plusieurs infractions, dont celle d’un motard pris à 98 km/h au lieu de 50 sur l’avenue des Fusillés.

Heureusement, tous les conducteurs ne vont pas jusqu’à ces extrêmes et les agents municipaux expliquent que ces contrôles, avant d’être répressifs, ont avant tout une vocation pédagogique. « On peut discuter », précise l’un deux.

« Le but est de vivre tous ensemble et que les gens aient le sentiment de vivre dans un quartier sécurisé » 

Ce dispositif rentre dans le cadre d’une volonté de la municipalité de réduire les accidents sur la commune. La Police municipale se verra aussi attribuer un sonomètre pour verbaliser les véhicules susceptibles de faire du bruit et, conformément aux promesse de campagne du maire Christian Teyssdère, plusieurs agents municipaux devraient être recrutés.

Une heure de contrôle rue Planard en zone 30 a déjà donné lieu à plusieurs verbalisations. ©ADN12

Pour rappel, en ville, un excès de vitesse de moins de 20 km/h est puni de 135 € d’amende et du retrait d’un point de permis. Un excès de 30 à 40 km/h coûtera au conducteur la même somme mais avec le retrait de 3 points de permis et, possiblement, la suspension de ce dernier…