Saint-Affrique. Une disparition inquiétante qui finit bien

Lundi 6 juillet, les gendarmes saint-affricains ont été sollicités pour la disparition inquiétante d’une personne de 77 ans, atteinte de la maladie d’Alzheimer. Résidant chez son fils à la Vilotte depuis quelques semaines, elle était partie à pied vers le centre-ville de la commune et n’avait plus donné signe de vie. D’importants moyens de recherche ont été déployés et la dame a rapidement été retrouvée en parfaite santé par trois enfants…

Lire gratuitement la suite de l’article sur le site de nos partenaires du Progrès Saint-Affricain.