Decazeville. Loïc Randeynes raconte 120 ans de musique d’harmonie

Loïc Randeynes, musicien professionnel, est désormais écrivain. © loïc.randeynes

Loïc Randeynes, musicien professionnel originaire de Decazeville, est l’ancien chef de musique de la Lyre decazevilloise (2001-2008) qui participe actuellement aux tâches administratives de l’école de musique de cette association. Ce passionné de musique, véritable touche-à-tout, a relevé un nouveau défi : la réalisation d’un ouvrage d’art pour rendre hommage à 120 ans de musique d’harmonie à Decazeville.

Un parcours marqué par la musique

Il poursuit une carrière diversifiée : percussionniste classique, chef d’orchestre, arrangeur mais aussi musicien pédagogue en évoluant dans presque tous les styles musicaux depuis la musique classique en passant par le jazz, la musique de film, la musique contemporaine, mais aussi la variété et les musiques actuelles.

Loïc Randeynes, chef d’orchestre de la Lyre decazevilloise. ©loïc.randeynes

Dans le titre du livre, le mot « musiques » au pluriel, est utilisé « pour expliquer qu’au niveau de la lyre, il y a eu différentes évolutions musicales en 120 ans : orchestre symphonique, d’harmonie mais aussi ensemble de variété… ». L’expression « à ciel ouvert », vise à montrer « la filiation à la mine, au territoire car c’est un orchestre qui a été composé pendant longtemps, majoritairement de mineurs ou de personnes travaillant dans les usines de la ville ».

« Pour moi, ce livre répond à plusieurs objectifs : il s’agit de reprendre en partie mon mémoire universitaire, de marquer l’anniversaire de La Lyre (née en 1900) et de montrer ma reconnaissance à cette association qui m’a accompagnée dans mes débuts »

(Loïc Randeynes, auteur de « Musiques à ciel ouvert »)

Ce projet a débuté en 2004 dans le cadre universitaire et a pris forme au fil des années, avec une importante recherche documentaire et l’accumulation de témoignages d’acteurs de cette aventure musicale de territoire.

Une histoire d’hommes et de femmes

Cet ouvrage « est l’occasion de mettre en lumière bien des pratiques musicales reflétant l’essentiel du tissu associatif, du patrimoine et de la culture en Aveyron ». Il consacre ainsi « l’histoire d’hommes et de femmes qui font vivre la musique d’harmonie à Decazeville et son Bassin minier, depuis le début du 20ème siècle ». En effet, le lecteur découvrira à la fois de grandes anecdotes mais aussi des portraits présentant des acteurs culturels et associatifs en lien avec l’histoire du Bassin minier notamment Paul Ramadier.

La lyre decazevilloise. © loïc.randeynes

L’auteur a fait le choix de proposer au public, un livre de grande qualité de fabrication, un livre d’art d’environ 250 pages réalisé intégralement en Aveyron, dont l’impression en quadrichromie met en lumière de nombreuses photographies d’époque mais aussi des cartes postales inédites. En effet, Loïc Randeynes ne pense pas faire d’autres livres sur ce sujet là donc il veut que « ce sujet soit traité de la façon la plus aboutie et de proposer au public, un livre cadeau qui reflète l’engagement de toutes les personnes qui ont fait vivre l’harmonie à Decazeville, mais aussi plus largement la pratique musicale en amateur ».

Lyre decazevilloise, première photographie officielle connue prise entre 1900 et 1905 © loïc.randeynes

Financement participatif

Qui dit ouvrage d’art, dit budget important pour la mise en forme et la publication du livre. En effet, il s’agit d’un projet privé, mené à compte d’auteur, qui vise à offrir à tous les passionnés de musique ou amateurs d’histoire, un livre de référence.

L’auteur précise que « ce financement va servir à lancer la fabrication de cet ouvrage auprès des différents prestataires sollicités dans cette réalisation : correcteur typologique, laboratoire photo, maquettiste, graphiste, imprimeur, relieur et façonnier ».

Ce financement se terminera le 17 juillet. L’auteur précise que selon le principe « du tout ou rien » de la plateforme, si la cagnotte n’atteint pas son objectif initial, tous les financeurs seront intégralement remboursés. Par ailleurs, cette cagnotte prenant la forme d’une souscription, elle donne lieu à des contreparties selon la formule choisie.

La date de parution de l’ouvrage est prévue et espérée pour la fin du mois d’octobre 2020.

Si vous souhaitez participer au projet et apporter une contribution à ce financement, rendez-vous sur le site Ulule.