Cransac. La saison thermale prolongée pour faire face à la crise

Les thermes de Cransac ouvriront au 1er juillet prochain
Les thermes de Cransac ouvriront à nouveau au 1er juillet. ©ADN12

Le nouveau directeur des thermes de Cransac, Nicolas Jacquemin, a du pain sur la planche. Après une fermeture forcée par l’épisode Covid-19 dès le mois de mars dernier, l’établissement thermal ouvrira à nouveau ses portes aux curistes le 1er juillet prochain.

« La saison s’étalera du 1er juillet au 8 décembre avec une nouvelle amplitude horaire »

Quelles mesures seront prises concrètement pour assurer la sécurité à la fois des curistes et du personnel ?

Un dispositif strict référencé et validé par la Direction générale de la Santé va être mis en œuvre pour assurer une sécurité maximale. Tout d’abord, l’ensemble de nos collaborateurs, de l’accueil au personnel des cabines, recevra une formation complète aux gestes barrières et aux mesures à appliquer. On s’intéressera notamment au mode de transmission...

Nicolas Jacquemin, directeur des thermes
Nicolas Jacquemin, nouveau directeur des thermes de Cransac, veut rester positif…©ADN12

Pouvez-vous nous préciser ces mesures ? 

Tout d’abord, le port du masque sera obligatoire, la prise de température sera effectuée à l’entrée des thermes, un fléchage très précis et coloré invitera les curistes à suivre un parcours détaillé. Une capacité maximale journalière sera strictement respectée.

« Certaines prestations impossibles »

La modification des soins sera également appliquée : le «vaporarium» (sorte de sauna collectif) sera fermé cette année. Les soins spa seront ouverts mais certaines prestations comme l’épilation et la manucure ne seront plus d’actualité. Pour les autres soins, ils seront effectués, mais le personnel portera une visière. La désinfection entre deux curistes, déjà présente habituellement, sera appliquée avec encore plus d’attention.

Qu’en est-il du volume de réservations pour cette nouvelle saison thermale ? 

Le volume a certes baissé, mais les réservations comme vous devez le savoir, sont prises d’une année sur l’autre donc elles sont bien là ! Pour juillet, le nombre de curistes que nous accueillerons sera d’environ 400 personnes. D’habitude, en pleine saison, on est à environ 750 en août-septembre; cette année on sera plutôt à 600… Mais la saison thermale sera prolongée jusqu’au 8 décembre, alors qu’on termine normalement fin novembre…

Qu’en sera-t-il des activités hors cure ? 

Certaines animations ne pourront pas être assurées car les groupes devront atteindre 10 personnes maximum… Cela compliquera un peu la donne, mais l’Office de Tourisme travaille à ces changements afin de distraire les curistes malgré les nombreuses contraintes imposées par le Covid-19… Je reste tout de même optimiste pour la saison !