Aveyron. « Nous les avons applaudis, maintenant il nous faut les soutenir ! »

Un premier rassemblement avait eu lieu le 25 mai dernier devant l'hôpital de Rodez. @ADN12_archives

Ce mardi 16 juin est annoncé par les organisations syndicales comme grande journée de mobilisation nationale pour la santé. En Aveyron, pas moins de huit rassemblements sont prévus dans les différentes villes du département.

« pour la défense de l’hôpital public et pour un système de santé juste et solidaire »

Pour une meilleure rémunération des soignants

Un appel relayé localement par la plupart des organisations syndicales : CGT, FO, UNSA, Solidaires, FSU, CGC. Dans un tract commun, ces dernières appellent personnels et usagers à se mobiliser contre « les politiques d’austérité menées par les différents gouvernements successifs (…), (qui) ont généré des carences dans la prise en charge des usagers, qui se sont accentuées pendant la crise du Covid 19 ».

Les élus UNSA de l’hôpital Sainte Marie veulent voir transposées les revalorisations salariales du public au privé. DR

Un premier rassemblement départemental organisé par la CGT s’était tenu le 25 mai dernier devant l’hôpital de Rodez, réunissant une cinquantaine de manifestants, pour réclamer une meilleure rémunération des personnels soignants, principale revendication de cette mobilisation. « Les applaudissements c’est bien, les points d’indice c’est mieux et la reconnaissance de l’Etat doit être à la hauteur de leur investissement » exprime de son côté la CFE-CGC, également partie prenante du mouvement.

« Cette crise démontre que les questions d’amélioration des conditions de travail des salariés de ces secteurs d’activité, autant dans le privé que dans le public, et la qualité de prise en charge des patients doivent être des enjeux prioritaires pour notre société »

(Tract intersyndical Aveyron)

Alors que le gouvernement a lancé sa grande concertation « Ségur de la Santé » censée aboutir à un plan pour l’hôpital public d’ici la mi-juillet, les syndicats entendent peser dans les débats. Outre une revalorisation générale des salaires « dans le privé et dans le public », ils réclament notamment plus de moyens financiers pour les établissements de santé, l’arrêt des fermetures de lits, ou encore une augmentation des effectifs dans les EHPAD.

Alors qu’une solidarité envers les personnels soignants est née durant le confinement, notamment via les applaudissements quotidiens aux fenêtres, les manifestants espèrent que la population montrera son soutien ce mardi 16 juin en se mobilisant à leurs côtés…

Les rassemblements prévus

Rodez, 14h30 devant l’hôpital à Bourran

Rodez, de 13h à 15h, rond-point de la Gineste (psychiatrie Sainte- Marie)

Espalion, 14h30 devant l’hôpital parking du centre de rééducation

Salles La Source, 14h30 devant l’Hôpital à Cougousse

Decazeville, 17h30 devant l’hôpital

Villefranche de Rouergue, 14h30 devant l’hôpital, entrée principale

Millau, 18h devant l’Hôpital, Le Puits de Calès

Saint Affrique, 18h devant l’hôpital, Avenue Lucien Galtier