Saint-Affrique. A l’accueil de loisirs, les enfants apprennent à jouer sans se toucher

Le mercredi, les animateurs de l’ALSH de Saint-Affrique occupent les enfants autrement. Surtout à l’extérieur, dans la cour de l’école Blanchard, en suivant un protocole strict ponctué de gestes barrières et en freinant, autant que possible, les contacts physiques.

Le bac à la disposition des enfants contient des jeux individuels ou à faire en groupe sans se toucher. - © Le Progrès Saint-Affricain

« On est allés piocher des idées à droite à gauche. » La directrice Séverine Odelin a notamment opté pour des jeux à l’ancienne. La dizaine d’enfants déposés à l’Accueil de loisirs sans hébergements (ALSH) le mercredi, de 7 h 30 à 18 h 30, jouent à « 1, 2, 3, soleil », à la corde à sauter ou à l’élastique. Guidés par un protocole strict « mais un peu plus souple que celui de l’école », dit-elle, les animateurs se sont adaptés à la situation sanitaire…

Pour lire la suite de l’article (payant), rendez-vous sur le site de notre partenaire :