Pont-de-Salars. La plage autorisée uniquement « en dynamique »

Les activités autour du lac de Pont-de-Salars sont strictement réglementées. © Stéphanie Clavel

Les beaux jours et le supplément de liberté dont on jouit actuellement donnent envie d’activités au grand air ; les restrictions de déplacement invitent quant à elles à redécouvrir le patrimoine naturel près de chez soi. Parmi les lieux prisés en ces temps particuliers : le lac de Pont-de-Salars, dont l’accès est à nouveau autorisé… mais avec un certain nombre de restrictions à respecter.

Plage oui mais pas statique

Si les pêcheurs avaient déjà reçu l’autorisation d’accès aux berges du lac, les promeneurs les ont rejoints depuis ce lundi 18 mai et la levée de l’interdiction préfectorale.

« Baignade interdite, natation autorisée »

La navigation est désormais autorisée sur le lac, ouvrant la voie à un certain nombre de pratiques sportives : pédalos, paddle, canoë, kayak… Ces activités restent cependant limitées à une personne par embarcation, deux maximum pour les bateaux de pêche. 

Bizarrerie du déconfinement, la pratique de la natation est autorisée, mais pas la baignade, ni la plongée…

Enfin, comme pour les autres plages françaises, l’accès aux plages de Pont de Salars est permis mais uniquement en « dynamique » : pas de pique-nique ou de lézardage au soleil, ni de jeux collectifs. Et si vous décidez de vous y promener en groupe, celui-ci reste limité à 10 personnes, dans le respect des gestes barrières…


Bonne promenade !