Rodez. Trois nouvelles expositions temporaires au BShop de la rue Béteille

Claire Méravilles et Jean-Michel Cosson vous accueille à la galerie d'art expo-vente au 13 rue Béteille

Après une période de travaux à laquelle ont succédé deux mois de confinement, la boutique de Claire Méravilles et Jean-Michel Cosson, ouverte depuis le mois de novembre, a rouvert en grand ce mardi 19 mai. Les nouveaux locataires de la chapelle Jeanne d’Arc, ce lieu atypique du numéro 13 de la rue Béteille, avaient hâte. Eux qui avaient constaté une belle affluence pour le premier et finalement unique mois d’ouverture de leur galerie : « sur décembre, sur le temps d’ouverture, nous avons eu la visite d’environ 800 personnes » constate Jean-Michel Cosson.

« Certains pensaient que c’était un musée, d’autres que c’était la mairie qui exposait… d’où leur étonnement de découvrir une galerie-boutique dédiée aux artisans d’art. Aussi un kakemono a été installé sur la façade avec la notion de boutique »

(Jean-Michel Cosson)

Une galerie-boutique atypique

39 artistes présentent actuellement des objets d’art à la vente. @ADN12

« On s’est pas mal creusé la tête pour trouver un nom au lieu, explique Jean-Michel Cosson, c‘est à l’occasion d’une visite de la ville qu’un couple d’Anglais a demandé quelle était la bâtisse face à la cathédrale. Je réponds au couple qui ne parlait pas français : c’est l’évêché. Devant leur interrogation, quelqu’un a dit en anglais  »it is the bishop’s house »,(en français : « la maison de l’évêque »). Cette phrase à fait son chemin. Bi =B de Béteille et Shop = boutique. De là est néé l’appellation du lieu ».

« En décembre on avait 22 artisans, aujourd’hui l’exposition se fait avec 39 exposants. On les a tous rencontrés dans des salons et expositions. On leur a proposé d’exposer chez nous au regard de la qualité de leur travail, des coups de cœur et pour assurer une certaine diversité »

(Claire Méravilles)

Un jardin très arboré de 400 m² en contre-bas de la chapelle pourra accueillir certaines expositions mais est surtout dédié à une petite pause en famille ou entre amis autour d’une boisson. « A deux pas du centre ville et de la plus grande rue passante de la ville, le jardin est un vrai « plus » pour la galerie » commente Claire Méravilles.

Claire Méravilles et Jean-Michel Cosson, dans le jardin de la chapelle. @ADN12

Trois expositions temporaires

Jusqu’au 28 juin, les peintures de Jean-Claude Leroux, artiste ruthénois : « l’artiste a repris des œuvres de grands maîtres comme Degas ou Toulouse-Lautrec en leur ajoutant une perspective bien à lui » commente Jean-Michel Cosson.

Les toiles de Jean-Claude Leroux inaugurent la saison culturelle de la galerie BShop. DR

Suivra du 3 juillet au 4 septembre, la sculptrice-céramiste, Joëlle Gervais : « mes sculptures sont un lien avec le monde qui m’entoure, la trace fragile d’une présence éphémère, un pont entre mes émotions et le regard des autres » explique-t-elle sur son site internet.

C’est Marie-Noëlle Ronayette qui terminera l’année avec une exposition de novembre à décembre. Elle créé des sculptures en bronze. Son travail est essentiellement lié à l’humain. La poésie, l’élégance, le rêve et la séduction guident ses mains. Ses créations en bronze en sont une belle expression : des silhouettes élancées parfois déchirées.

Claire Méravilles et Jean-Michel Cosson ne se contentent pas de faire de la chapelle une « simple » boutique d’art. « Nous souhaitons étoffer notre offre en nous tournant également vers le théâtre » informent-ils. Leur projet est d’inviter Jean-Sylvain Savignoni, poète, chanteur et homme de scène, pour les Journées du Patrimoine, le 18 septembre prochain. Ce dernier viendrait pour chanter et lire des textes régionaux.

Pratique

Les mardis, jeudis et vendredis de 10h à 12h et de 14h à 18h30 et les mercredis et samedis de 13h30 à 18h30. Plus d’infos sur sa Page Facebook.