Quilles de huit. Pas avant le mois de septembre ?

Une année 2020 sans championnat de France. ©ADN12

Les temps sont durs pour le sport. Certaines disciplines sportives pourront s’accommoder des contraintes qu’impose la sécurité sanitaire mais d’autres, comme le jeu de quilles, s’en verront dans l’impossibilité… Avec des joueurs très proches et qui touchent les mêmes quilles à tour de rôle, difficile en effet d’imaginer une adaptation acceptable.

« Le problème dans notre sport est qu’on ramasse les quilles et le matériel des autres. Il faudrait désinfecter le matériel à chaque lancer, autant dire que c’est infaisable »

(Jérôme Sola, président du Comité National de Quilles de Huit)

Rien en 2020…

Jérôme Sola, président du comité national de Quilles de huit. DR

Jérôme Sola, est le président du comité national de quilles de huit depuis 2016, discipline intégrante de la Fédération Française de Bowling et Sports Quilles (FFBSQ). Il espère qu’en septembre seront levées les consignes de prudence et que la coupe de l’Occitanie pourra se faire, tout comme quelques rencontres amicales.

« Nous sommes le deuxième sport pratiqué en Aveyron après le football »

Sur les 4 500 joueurs de quilles de huit que compte la Fédération française, 4 000 habitent le département de l’Aveyron.

« Cette année nous n’avons pas pu démarrer la saison. Aucun championnat n’avait débuté à la date du confinement, exceptées trois manches du championnat corporatif »

(Jérôme Sola, Président du Comité National)

Il n’y aura donc pas de saison 2020. La décision a été prise très tôt lors du confinement. En avril la saison devait débuter par les championnats départementaux, à Paris, à Montpellier, dans le Tarn, Tarn et Garonne… « La décision de ne pas jouer a été prise entre tous les comités lors d’une vidéo conférence avec notamment l’annulation des championnats de France prévus en juillet août puisqu’ils découlent directement des championnats départementaux pour la qualification au national » explique Jérôme Sola.

« Nous avons demandé aux clubs de garder le contact et la convivialité qui fait la beauté de notre sport mais cela a été très compliqué. Seuls les réseaux sociaux ont bien fonctionné. Tout le long du confinement, les textes d’encouragement ont fleuri. Les week-ends où l’on devait jouer, beaucoup de petites pensées, beaucoup d’histoires de clubs, les vieilles photos sont ressorties… La convivialité habituellement constatée sur les terrains s’est retrouvée sur les tablettes et ordinateurs »

(Jérôme Sola)

La Coupe d’Occitanie maintenue ?

Un sport spectacle qui rapproche les gens, c’est bien le problème pour le comité national…@Comité_National_quilles de huit

Une lueur d’espoir tout de même, la coupe d’Occitanie, prévue en septembre, n’est pour l’instant pas remise en cause. « Si cela se fait, ce sera l’unique titre décerné cette saison » commente Jérôme Sola.

« À Sébazac ou Campuac»

La coupe d’Occitanie pourrait se jouer à partir du 1er septembre. Les qualifications se feraient par élimination directe entre deux équipes jusqu’aux quarts de finale. « Les clubs, engagées sur la base du volontariat, auront 15 jours pour se rencontrer selon le tirage au sort. À partir des quarts de finale, la compétition se fera sur une journée, dans le courant du mois d’octobre, soit à Sébazac, soit à Campuac qui possède le seul grand terrain couvert de l’Aveyron ». 

Étaler les prochaines saisons ?

Si le confinement a évidemment constitué une contrainte pour les Quilles de huit, cela a cependant eu un avantage : celui de se poser pour réfléchir au futur, comme l’a bien compris Jérôme Sola : « cette situation nous a amenés à réfléchir à une autre organisation, comme par exemple tester notre capacité à jouer à l’automne, peut-être que cela va nous ouvrir la porte à des championnats d’automne ».

Le jeu de quilles de huit se joue habituellement sur une saison qui va d’avril à août. Cette nouvelle formule pourrait étaler la saison avec de nouvelles compétitions amicales sur septembre et octobre.

Les championnats vont manquer aux Aveyronnais, friands de jeux de quilles.@Comité_National_quilles de huit

Une autre réflexion porte actuellement sur la possibilité d’organiser des tournois en septembre et octobre en parallèle de la Coupe d’Occitanie. Six weekends, trois lieux différents et inscriptions au choix : « chacun pourra dire : moi je veux aller jouer à tel endroit, tel weekend, donc je m’inscris. Il sera possible de jouer le samedi soir et le dimanche toute la journée » détaille le président du Comité, tout en espérant que les futures consignes sanitaires le permettront.

En attendant, le Comité a décidé de déclarer la « saison blanche » : ce sera donc statu quo pour la saison 2021 dans toutes les divisions. « Pas de descente, pas de montée, pas de titre -sauf peut être la coupe d’Occitanie-… Par contre pour les mutations de club à club, cela pourra se faire comme d’habitude » assure le comité national.