Témoignage. Deux Saint-Affricains en confinement à Mayotte

Justine Soulier et Tom Mouls dans leur jardin mahorais. - ©Le Progrès Saint-Affricain

L’appel du large, un goût certain pour les voyages et une opportunité professionnellement intéressante ont conduit un couple de jeunes Saint-Affricains à faire un saut de 8.000 kilomètres au-dessus du continent Africain, vers le Sud de la planète. C’est à Mayotte, département français ultra marin depuis 2011, que Justine Soulier et Tom Mouls ont choisi de s’installer.

Découvrez le témoignage de Tom, professeur d’histoire géographie au collège de Kaweni2 qui accueille 1.600 élèves, et Justine, infirmière au service des urgences de l’hôpital de Mamoudzou, la préfecture…

A lire gratuitement sur le site de nos partenaires du Progrès Saint-Affricain.