Rodez. Le restaurant Les Arômes en mode drive pour atténuer la crise

Le Covid-19, véritable uppercut pour le domaine de la restauration, fait trembler tout un secteur. Les Arômes, restaurant rue Sainte Catherine à Rodez n'échappe pas à la règle. Dorothée et Grégory, les gérants confient leurs inquiétudes mais aussi leur initiative pour changer la donne.

Grégory, un gérant prêt à relever un nouveau défi ! Photo : © Les Arômes

Après un mois de confinement, le restaurant voit son activité réduite à néant. « Il assurait plus de 40 couverts en moyenne par jour avec une équipe de six personnes » soupirent  Dorothée et Grégory, les deux gérants. Ces deux passionnés sont obligés de rester au comptoir et affirment « nous ne lâcherons rien et ferons tout ce qui est possible pour relancer l’activité ».

Dorothée, la gérante se prépare pour relever ce nouveau Challenge ! Photo © Les Arômes

« On se pose beaucoup de questions sur l’avenir »

« L’annonce du confinement, même si elle a été un peu rapide, ne nous a pas forcément surpris car nous avions déjà vu tout ce qui se passait en Italie » témoignent les gérants. « La dernière annonce du Président de la République a eu l’effet d’une douche froide, nous ne pensions pas que le confinement durerait aussi longtemps » rajoutent-ils. Leurs quatre employés sont au chômage partiel. « Nous ne pourrons pas continuer ainsi ad vitam eternam avec un loyer, des charges, c’est une situation inextricable qui se présente à nous ». Car le mois d’avril est une période-charnière pour le restaurant avec l’arrivée des communions, des baptêmes, des repas de groupes… Aujourd’hui, sans aucune visibilité sur l’avenir, « il devenait urgent de réagir » constatent-ils.

« Nous avions déjà un carnet de commandes bondé, c’est un énorme manque a gagner »

« Les Arômes en mode drive »

Face à ce constat, « la possibilité de travailler en mode drive, nous a semblé la solution la plus opportune » commentent les gérants. C’est donc la mobilisation générale au restaurant : « toute l’équipe est en ordre de marche et enthousiaste pour relever ce nouveau défi » notent-ils. Et ce mercredi 22 avril dernier sonnait donc le début de la vente à emporter aux Arômes. « Spécialisés dans une cuisine familiale et traditionnelle avec un bon rapport qualité-prix, nous continuerons à proposer la même offre » précisent-ils.

« Nous travaillons avec des produits frais et bio des producteurs majoritairement aveyronnais, c’est un choix de notre part pour plus de qualité et de proximité car on est tous dans la même barque »

 

Un large choix sera donc proposé aux clients avec un émincé de veau sauce pruneaux et pommes, brochette de bœuf grillé, merlu de ligne grillé, magret de canard grillé, pavé de veau de l’Aveyron… Tous les plats sont accompagnés de légumes.

« C’est un voyage gustatif entre authenticité, goût et local que nous voulons proposer, cela sera un bon moyen pour faire découvrir notre cuisine »

C’est avec un moral gonflé à bloc que toute l’équipe des Arômes est repartie sur les chapeaux de roues. Ils n’hésitent pas à avancer « si cette formule devient intéressante pour nous, nous envisagerons de la faire perdurer après la réouverture du restaurant ».

Les personnes intéressées pourront consulter l’intégralité des différentes prestations que nous proposons au sein du site internet des Arômes ou sa page Facebook.

Pour plus de renseignements et pour commander : Les Arômes – 5, rue Ste Catherine – 12000 RODEZ – Tél : 05 65 87 24 41