Notre témoignage du jour est celui « d’une prof exténuée et qui n’a pas une minute de répit… Comme la plupart de mes collègues « qui ne font rien en ce moment » (sic) ».

A quoi occupez-vous vos journées ?

10 à 12 h par jour sont consacrées à l’enseignement à distance : prof de lycée pro, il me faut assurer la continuité pédagogique à laquelle nous n’avons pas été préparée, avec des moyens improvisés et surtout personnels, puisque le Ministère ne nous fournit pas ni les ordis, ni les logiciels, ni la connexion… Ce temps peut se détailler ainsi :

  • 3 à 4 h de consultation des mails et de l’ENT pour envoyer-récupérer le travail et renvoyer les corrections, répondre aux multiples questions et demandes, garder le lien voire établir le contact.
  • 1h de présentiel en direct pour discuter avec les élèves en demande.
  • 5 à 6h de préparation mais surtout de corrections sur des supports divers et variés, pas toujours adaptés (photos du travail avec le smartphone par exemple) et ce de façon individuelle pour mes 120 élèves…

Je me réserve 1h par jour pour faire mon jardin : occasion de me détendre et de m’aérer (je plains les collègues qui sont en appartement). J’essaie quand je ne suis pas trop crevée de pratiquer une activité détente avec ma fille pendant 1 à 2h (puzzle, série sur netflix, atelier pâtisserie, jeux vidéo). Enfin, je dors en moyenne 5-6 h / nuit.

Votre chanson de confinement ?

Panic at the disco !

Votre série TV ou film de confinement ?

Avec ma fille, on se refait l’intégrale des 5 saisons de Glee sur Netflix, et avec mon mari nous avons commencé la série Picard sur Amazon Prime (1 épisode/semaine).

Plutôt sport ou grignotage ?

Je n’ai le temps ni pour l’un, ni pour l’autre… Mais si je l’avais, ce serait grignotage !

Votre tenue de confinement ?

Pyjama Kigurumi panda roux offert par mes enfants à Noël la plupart du temps ! Trop drôle de faire classe en pyjama 😉

La plus belle vue de votre confinement ?

J’ai la chance d’avoir une vue magnifique sur Rodez et sa cathédrale depuis mon jardin dont je ne me lasse pas, confinement ou pas.

Enfin, quelle est la première chose que vous ferez en sortant de confinement ?

Sans hésiter : allez voir ma mère et mon fils qui me manquent terriblement.

Merci à elle d’avoir joué le jeu ! 

Faites comme Florence et décrivez-nous votre confinement !