Villefranche. Un service de livraison de courses à domicile pour les plus fragiles

Hotel de ville de Villefranche. Photo ©Google Maps

Les initiatives solidaires de particuliers comme des pouvoirs publics fourmillent en ces temps de crise. A Villefranche-de-Rouergue, le CCAS vient de mettre en place un service de livraison de courses à domicile qui sera activé en dernier recours pour les Villefranchois sans autres solutions.

Elles ne sont malheureusement pas rares les personnes âgées isolées, ayant une pathologie rendant impossible un quelconque déplacement, et certaines peuvent se retrouver sans solution pour aller faire leurs courses. « C’est pour pallier ces situations très spécifiques que le CCAS de Villefranche a décidé de créer cette nouvelle offre, mais sans se substituer aux services d’aide à domicile » précise le communiqué.

« Au travers de cette aide gratuite qui a déjà fait ses preuves dans d’autres CCAS, il s’agit de faire livrer à domicile, par un agent municipal expressément autorisé par le Maire, des produits alimentaires, d’hygiène, de pharmacie qui sont indispensables, dans la limite de 50 € de courses »

(Communiqué de la mairie de Villefranche)

Un protocole sanitaire bien précis

Pour ne faire courir aucun risque à ces personnes déjà fragiles, le protocole est le suivant :

  •  les demandes sont régulées par un travailleur social qui établit l’analyse sociale du besoin.Si le besoin n’est pas hautement prioritaire, le demandeur est orienté vers les services compétents ou les personnes ressources. Si la nécessité de recourir à ce service est clairement établie, la personne est inscrite sur un registre de bénéficiaires. Il lui est aussi indiqué la possibilité d’avoir recours à un service d’aide à domicile dans l’avenir (une liste de tous les prestataires présents sur la commune est remise lors de la première livraison) ;
  • l’agent communal formé par le Directeur du CCAS établit ensuite la liste des courses par téléphone avec le bénéficiaire.
  • l’employé municipal, muni de gel hydroalcoolique et de masque, se rend au domicile le jour indiqué (mardi ou jeudi) en apportant la preuve de son identité. Il remplit un bordereau afin de justifier de la remise d’argent par le bénéficiaire ;
  • l’agent autorisé réalise les courses à l’enseigne la plus proche du domicile, muni d’un cabas qui est désinfecté entre chaque livraison.
  • l’agent dépose les courses au domicile, laisse celles-ci sur le pas de la porte si la personne peut les transporter ou les rentre dans le domicile en cas de nécessité. L’agent remplit un bordereau retraçant l’historique d’échange d’argent, la facture de l’enseigne, la liste des courses…
  • l’agent apporte ces documents au CCAS afin qu’ils soient consignés dans le dossier du bénéficiaire.

Si vous connaissez une personne susceptible de bénéficier de cette aide, n’hésitez pas à contacter le CCAS au 05 65 65 16 41. Une démarche d’information est également en cours auprès des partenaires sociaux.