Promis, ce n’est pas un poisson : à partir de ce mercredi 1er avril, tous les clients qui avaient déjà pris l’habitude de passer commande chez les producteurs ruthénois qui continuaient à livrer, ont rendez-vous sur le parking du Val de Bourran pour retirer leurs commandes.

Un Drive quatre jours par semaine

« Certains commerçants avaient commencé à s’installer à la va-vite sur le domaine public : pour mettre fin à ça, nous lançons une plateforme sur le parking du Val de Bourran de retrait de colis alimentaires » rapporte Eric Fournier, Directeur Général adjoint des Services de la mairie de Rodez.

Du mercredi au samedi, de 8h à 12h, seront mis en place des box dans lesquels les producteurs pourront poser leurs camions. Le système est simple et reprend celui du Drive : le client passe sa commande auprès du producteur par téléphone ou internet, ce dernier lui précise ses dates de présence au point de rendez-vous. Le client prend sa voiture, s’assure de la présence de son commerçant, et entre avec sa voiture dans le « marché ». Devant le box de son producteur il ne descend pas de voiture : il baisse la vitre pour donner son nom et son règlement dans une enveloppe. Le commerçant le vérifie et, enfin, va chercher le colis qu’il met directement dans le coffre de son client. Pas de contact, un échange réduit au minimum, et des clients qui restent confinés dans leurs voitures.

« C’est une solution mise en place pour que les commerçants de nos marchés puissent continuer à fournir les Ruthénois »

Deux agents de la police municipale seront là pour guider les clients et s’assurer de la bonne tenue du marché-drive.

« Les commerçants installent leurs véhicules en fonction des places disponibles à leur arrivée. Aucune place n’est attitrée ou réservée à l’avance. Aucun étal, aucune table, aucun stand, aucune vente sur place ne sont autorisés. De plus, les places ne sont pas alimentées en électricité ce qui suppose que les commerçants prennent toutes les précautions nécessaires pour conserver les denrées selon les normes hygiéniques et sanitaires en vigueur.

Afin d’être visibles pour les clients, les commerçants doivent installer sur la barrière ou sur leur véhicule une pancarte avec leur nom ou celui de leur entreprise. Les commerçants prennent soin de respecter les distances de sécurité sanitaire entre eux et les gestes barrières. Aussi, ils s’équipent de masques, de gants et de solution hydro-­alcoolique. »

(Communiqué de la mairie de Rodez)

Piétons interdits !

« Un sens unique de circulation sera mis en place à l’intérieur de la plateforme, depuis l’entrée jusqu’à la sortie des véhicules » précise le communiqué de la mairie, « le client ne quitte à aucun moment sa voiture et respecte les gestes barrières avec le commerçant ».

Les consignes sont les suivantes :

  • les clients doivent avoir déjà commandé en amont leurs paniers auprès des producteurs
  • s’il n’a pas déjà été fait en ligne, le paiement (chèque ou espèces) doit être donné dans une enveloppe
  • interdiction de sortir de sa voiture
  • les piétons ne sont pas autorisés
Plan de la plateforme de retrait.

Bien que peu écologique, ce mode de fonctionnement a l’avantage de régulariser une habitude que certains commerçants avaient déjà commencé à prendre de manière anarchique, en donnant rendez-vous à leurs clients sur certains parkings pour retirer leurs commandes. Mis au courant de ce nouveau système, certains producteurs font déjà entendre leur voix sur les réseaux sociaux et craignent « une cacophonie gigantesque ». A voir si les Ruthénois qui aiment tant profiter du marché pour « tchaper », arriveront à se faire à ces nouvelles directives…

Nouveau marché-drive au Val de Bourran, du mercredi au samedi de 8h à 12h. La liste des maraîchers et producteurs locaux qui livrent à domicile et qui sont susceptibles d’être sur ce marché est mise à jour régulièrement sur le site de la mairie (renseignez-vous avant auprès de votre producteur pour connaître ses jours de présence).