Le marché d’Espalion se délocalise entièrement sur internet !

DR

« Nous étions attristés par la fermeture du marché et nous avons voulu nous rendre utiles. C’est un projet 100 % citoyen, qui va profiter à la fois aux producteurs pour écouler leurs marchandises, mais aussi aux consommateurs qui pourront s’approvisionner en produits frais locaux » : fraîchement élu dans l’opposition à la mairie d’Espalion, Clément Fabre présente le fruit d’un travail collaboratif mené ces derniers jours pour pallier à la suppression du marché du vendredi matin à Espalion.

« Quand on travaille hors politique, ça va beaucoup plus vite »

Un site internet tout feu tout flamme, accessible depuis ce jeudi 26 mars aux habitants du territoire espalionnais qui veulent continuer à consommer les produits frais des producteurs locaux habituellement présents sur le marché.

Clément Fabre est l’un des membres fondateurs du site. @ADN12

Des citoyens au service de la communauté

Le projet s’est monté en accéléré grâce à la bonne volonté de Clément Fabre et de plusieurs autres habitants de la commune : des élus, des associations, le Comité des Fêtes, l’Auberge Espalionne… et des particuliers avec des compétences professionnelles dans le digital : graphiste, Web Designer, communicants…

« C’est une quinzaine de producteurs locaux qui s’est retrouvée sans solution. Certains ont réagi rapidement en proposant leurs produits sur les réseaux sociaux mais beaucoup ne maîtrisent pas du tout les outils numériques et se sont sentis complètement désemparés… Nous avons voulu leur faire profiter de nos connaissances techniques et tous trouvent ça génial. Ils nous disent merci »

(Clément Fabre)

Chaque soir depuis l’annonce de la fermeture des marchés, ces volontaires se sont retrouvés en visoconférence pour travailler le projet. « Le résultat n’est pas forcément parfait mais cela permet de parer au court-terme » admet humblement Clément Fabre, qui propose pourtant un site agréable et intuitif, regroupant les informations essentielles à la démarche.

« Si notre modèle peut intéresser d’autres communes, on est prêt à les soutenir »

« Ce n’est pas un site marchand » prévient-il, « simplement un site de mise en relation ». L’idée étant effectivement de permettre aux consommateurs de retrouver les commerçants sur une plateforme mutualisée, un peu à l’image de ce qu’a mis en place La Région Occitanie. (lire notre article du 25 mars) Un système gagnant-gagnant évidemment aussi pour les producteurs, qui trouvent là un moyen de maintenir le lien avec leur clientèle et écouler leur marchandise.

Mode d’emploi

Le fonctionnement de la plateforme est simple : le consommateur choisit les produits qu’il souhaite acheter en fonction de ce que propose les différents producteurs inscrits, et il prend l’initiative de les contacter pour passer commandes grâce aux coordonnées données. Une carte interactive des producteurs les positionnent géographiquement.

« Au client ensuite de s’entendre avec le producteur pour la livraison » précise Clément Fabre. La municipalité, via le centre social du CCAS assurera de son côté un service de livraison, en accord avec les producteurs, « soit à domicile, soit en regroupant les commandes dans un lieu donné ». Le service s’adresse aux habitants d’Espalion et dans un rayon de 20 kilomètres autour de la commune. Le paiement s’effectue au retrait ou livraison de la commande.

« Je suis optimiste, je pense que cette période de confinement va faire changer les mentalités. Les gens vont choisir de consommer autrement, en privilégiant les producteurs locaux. C’est une manière d’utiliser les forces vives pour créer un vrai cercle vertueux »

(Clément Fabre)

« On a toujours dit que le marché du vendredi était difficile d’accès pour les actifs… là, on peut même aller jusqu’à imaginer une clientèle élargie car ce site internet rend le marché accessible à un plus grand nombre » s’enthousiasme Clément Fabre, qui explique que les commandes ont commencé dès la mise en ligne de la plateforme…

Pratique

Pour accéder aux coordonnées des producteurs et obtenir plus d’informations sur le système mis en place, rendez-vous sur le site internet du marché d’Espalion.