Confinement. Les trois conseils lecture de la Maison du Livre de Rodez

Comme l'ensemble de la profession, La Maison du Livre de Rodez a du fermer ses portes et adapter son activité. @ADN12

Si elle avait un temps envisagé de poursuivre son activité en livrant des livres à domicile, La Maison du Livre de Rodez a finalement du se résoudre à fermer ses portes, comme l’ensemble des libraires en France, désormais au chômage partiel.

Livraisons de livres suspendues

« Plus nous favorisons les déplacements, plus ce fichu virus peut nous et vous atteindre et passer de mains en mains, de colis en colis » argumente la directrice, Emmanuelle Belle, « cela nous désole et cette décision va à l’encontre de notre passion mais rien ne peut justifier de mettre en danger la vie de nos salariés, de livreurs et donc la vôtre »…

Le coup de grâce a été donné le 17 mars, avec l’annonce de la fermeture de la plateforme nationale de distribution des livres. « Nous ne recevons plus aucune livraison de livres. Donc toutes les commandes passées depuis vendredi dernier ne seront pas traitées par les éditeurs avant le retour à la normale. Aucun libraire ne travaille plus, tout le monde reste en confinement conformément aux directives » explique Emmanuelle Belle, qui reste toutefois active sur les réseaux sociaux de sa librairie.

Trois coups de cœur numériques

En ces temps de confinement, la librairie locale propose donc de s’adonner à la lecture via les livres numériques, que vous pouvez vous procurer sur le site de la Maison du Livre (c’est par ici).

Pour Aveyron Digital News, Emmanuelle Belle a accepté de nous présenter ses trois coups de cœur littérature adultes, que vous pourrez télécharger sur son site :

  • Là ou chantent les écrevisses – Delia Owens – Seuil

« Un grand coup de cœur de plusieurs libraires de la Maison du Livre pour ce roman américain »

« Ce premier roman d’une biologiste, zoologiste américaine nous raconte l’histoire de Kya alias Catherine Danielle Clark alias « la fille des marais » qui se retrouve seule dans le marais de Caroline du nord à 10 ans après avoir été abandonnée par sa famille. Grâce à quelques rencontres et soutiens, elle va parvenir à vivre de façon autonome jusqu’à ce que le corps d’un homme bien connu dans la petite ville voisine soit retrouvé dans le marais. Elle est bien sûr un coupable tout trouvé. Ce livre est à la fois un polar (on va suivre son procès), une réflexion sur la solitude et un hymne à la nature, dans sa double dimension scientifique et poétique, nature qui porte littéralement la très attachante Kya. »

Téléchargement ici : https://numerique.maisondulivre.com/ebook/9782021412871-la-o-chantent-les-ecrevisses-delia-owens/

  • Tuer le fils – Benoît Séverac – La manufacture des livres

« Matthieu Fabas a tué parce qu’il voulait prouver qu’il était un homme. Un meurtre inutile, juste pour que son père arrête de le traiter comme un moins que rien. Verdict, 15 ans de prison. Le lendemain de sa libération, c’est le père de Matthieu qui est assassiné et le coupable semble tout désigné. Mais pourquoi Matthieu sacrifierait-il encore sa vie ? »

« Une petite pépite dont les personnages sont hyper attachants….surtout l’enquêteur accro à la confiture ! C’est un livre dense et sensible qui nous amène à réfléchir à Qu’est-ce qu’être un Homme ? »

Téléchargement ici : https://numerique.maisondulivre.com/ebook/9782358876087-tuer-le-fils-benoit-severac/

  • Lake sucess  – Gary Shteyngart – L’Olivier

« Ce roman, c’est l’Amérique à la veille de l’élection de Trump, c’est l’argent gagné en spéculant sur la misère des autres, c’est un père incapable d’accepter l’autisme de son fils, c’est une traversée des Etats-Unis en bus et des rencontres improbables. Ce roman, c’est émouvant, drôle, effarant, caustique… A lire sans aucun doute. »

Téléchargement ici : https://numerique.maisondulivre.com/ebook/9782823613766-lake-success-gary-shteyngart/

 

Vous pouvez suivre l’actualité de la Maison du Livre de Rodez sur sa page Facebook.