Aveyron. Premières amendes pour non présentation de l’attestation

@Gendarmerie de l'Aveyron

La Gendarmerie de l’Aveyron a décidé d’intensifier les contrôles liés aux mesures de confinement sur l’ensemble du territoire, ce mercredi après-midi. La Police Nationale en a fait de même et les premières verbalisations sont tombées…

15 amendes en une journée

Et ça n’a pas loupé : trois contrevenants ont été verbalisés par les gendarmes « pour non respect des consignes : les deux premiers à Séverac et Salles-Curan pour non présentation de l’attestation dérogatoire, et le dernier à Espalion, un mineur de moins de 15 ans, pour présentation d’une attestation non datée, non signée, et arguant de motifs non recevables » précise le communiqué.

« Au travers de ces trois exemples, la gendarmerie de l’Aveyron rappelle à chaque personne son devoir de citoyen afin de lutter collectivement contre la propagation du virus. »

Côté Police, après une première journée dédiée à la pédagogie, ce sont 12 contraventions qui ont été dressées ce mercredi 18 mars, pour des aveyronnais « qui n’avaient manifestement pas pris la mesure de la situation épidémiologique actuelle ».

Pour rappel, tout déplacement doit être strictement motivé à l’aide d’une attestation et seulement dans certains cas bien précis. (lire ici)

Ces quinze personnes en infraction devront s’acquitter d’une amende qui est aujourd’hui passée à 135 €. Les contrôles vont être intensifiés durant toute la période de confinement. Qu’on se le dise…