Rodez. Christian Teyssèdre salue à son tour le report des élections

@ADN12_Archives

Interrogé sur le report du deuxième tour des élections municipales par le gouvernement, le maire de Rodez, candidat à sa succession et arrivé en tête du premier tour, dit trouver la décision « tout à fait normale ». Comme Serge Julien plus tôt dans la journée, Christian Teyssèdre explique avoir déjà stoppé sa campagne (-« dès vendredi dernier »-). 

« Ma première priorité c’est la santé des Ruthénoises et des Ruthénois »

Un premier magistrat « mobilisé »

En tant que maire de Rodez, Christian Teyssèdre explique les charges qui lui incombent pour mobiliser les personnels de la Ville, de l’Agglomération et du CCAS en ces temps particuliers, bien loin des agitations de la campagne électorale…

« Il est de ma responsabilité de Maire de contribuer à établir des barrières les plus étanches possibles à la propagation de l’épidémie sur notre ville et faire respecter les consignes du gouvernement et de la Préfecture. Pour renforcer le lien entre les intervenants, j’ai tenu ce matin à adresser un message de remerciement à l’ensemble des personnels de la Ville, de l’agglomération, du CCAS, des maisons de retraite, du foyer d’hébergement d’urgence car de nombreux agents ont regagné leur domicile aujourd’hui et travaillent à distance »

(Christian Teyssèdre, maire de Rodez)

D’autres agents restent évidemment mobilisés « pour assurer le fonctionnement de la sécurité publique, de l’état civil, de nos parkings, de nos maisons de retraite, de notre foyer d’urgence, le maintien du service et des liens auprès des personnes âgées isolées, de la collecte des déchets, de la propreté de la ville, pour la distribution de l’eau, l’assainissement, le transport public et le fonctionnement sous réquisition des écoles et des crèches ».

Un maire très occupé donc, qui ne souhaite pas polémiquer sur la tenue des élections…

« je ne tomberai pas dans les provocations récurrentes de mes opposants qui depuis des mois ne cessent de critiquer et de calomnier. La campagne reprendra son cours normal dans plusieurs semaines lorsque l’épidémie sera terminée. Tous les jours, avec les équipes de la Ville, de l’agglomération et du CCAS, mais aussi avec de nombreux bénévoles qui viennent apporter de l’aide, nous serons tous présents au service de toutes les Ruthénoises et de tous les Ruthénois. Nous sommes des serviteurs. Nous aimons le service public. Nous aimons notre Ville. Nous resterons tous unis dans cette période difficile au service des Ruthénoises et des Ruthénois. »

(Christian Teyssèdre)