Confinement. Qu’est ce qui est interdit ? Qu’est ce qui est autorisé ?

Alors que le gouvernement français vient d'annoncer les nouvelles consignes de confinement, on fait le point avec la Préfecture de l'Aveyron sur ce qui est autorisé et ce qui ne l'est pas. Sous forme de questions/réponses...

La Poste de Rodez filtre les entrées des usagers pour limiter les regroupements à l'intérieur du bureau... @ADN12

Quels déplacements sont autorisés ?

Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être muni d’une attestation (disponible ici) : déplacements domicile-travail (si le télétravail est impossible), les soins, les courses alimentaires, les trajets pour aider les personnes vulnérables (ou garde d’enfants), les trajets seuls autour du domicile. Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende.

Les regroupements sont-ils autorisés ?

Hormis les personnes qui constituent votre foyer ou les cas de nécessité impérieuse, il n’est plus possible de se réunir entre amis ou avec le cercle familial.

Peut-on faire du sport ?

La pratique sportive reste autorisée uniquement autour de son domicile et de manière individuelle (pas de sport d’équipe).

Quels sont les commerces qui peuvent rester ouverts ?

Les pharmacies, les bureaux de tabac et maisons de la presse, les banques et stations service, ainsi que certains bureaux de poste (à Rodez, les activités sont regroupés au bureau central). Les commerces d’alimentation sont ouverts, y compris les supermarchés. Les commerces non alimentaires, considérés comme « non indispensables à la vie de la Nation », sont fermés. Pour les relais postaux dans un bar/restaurant, ils peuvent rester ouverts uniquement pour l’activité postale, et à condition que les autres activités soient suspendues. Les entreprises de contrôles techniques peuvent rester ouvertes dans la limite de leur capacité de fonctionnement. En revanche les agences immobilières, les offices de notaires et les avocats doivent fermer au public et privilégier le télé-travail.

Les marchés sont-ils maintenus ?

Les marchés de plein air sont autorisés pour les seuls commerces de bouche. Chalands et visiteurs sont invités à respecter les règles d’hygiène. Certains marchés ont malgré tout été annulés en Aveyron.

Qu’en est-il des restaurants ?

Les restaurants sont obligatoirement fermés. Ils peuvent toutefois maintenir leur activité de vente à emporter et de livraison à domicile de nourriture. Les hôtels peuvent rester ouverts mais pas leurs services de bar et restaurant.

Les animaleries sont-elles ouvertes ?

Oui mais seulement pour la vente de nourriture.

Les artisans, ouvriers et agriculteurs peuvent-ils poursuivre leurs activités ?

Les interventions à domicile peuvent se poursuivre, en particulier pour les interventions urgentes (électricité, plomberie, gaz…). Les ateliers des garages automobiles peuvent eux aussi poursuivre les réparations urgentes. Les entreprise du BTP peuvent également poursuivre leur activité. Les exploitations agricoles doivent également continuer à fonctionner normalement. Tous ces travailleurs sont évidemment invités à respecter les consignes sanitaires, et notamment les gestes barrières.

Comment s’organisent les obsèques ?

Les services funéraires sont autorisés à poursuivre leur activité. Pour les obsèques religieuses, les cérémonies sont autorisées dans la limité de 100 personnes, et en respectant les gestes barrières (1 mètre de distance entre les personnes, lavage de mains).

Les transports en commun sont-ils maintenus ?

Les transports en commun continuent à fonctionner même si les déplacements doivent être limités au maximum. Les bus de Rodez Agglomération sont actuellement gratuits pour éviter l’échange d’argent, et l’entrée des voyageurs se fait par la porte arrière pour protéger les conducteurs.

Est-ce que les déchetteries peuvent rester ouvertes ?

Les déchetteries peuvent rester ouvertes. Dans l’Agglomération, seule la déchetterie des Moutiers (Rodez) reste accessible au public.

Existe-t-il un service de garde pour les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire ?

Les crèches et les écoles sont fermées depuis ce lundi 16 mars. Pour les enfants de 0 à 3 ans, six structures ont été réquisitionnées en Aveyron pour l’accueil des enfants de personnels « nécessaires à la gestion de cette crise », à savoir le personnel de santé (hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé, établissement médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées, médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologiques, auxiliaires de vie pour personnes âgées et personnes handicapées… ainsi que les personnels chargés de la gestion de l’épidémie. Voici ces structures :

Ce service de garde s’applique « si au moins l’un des deux parents exerce une profession qui entre dans le cadre des catégories professionnelles énoncées ci-dessus, sans interroger la situation du deuxième parent ».