Rodez. Le collectif « 12 Ensemble Pour le Climat » sonde les ruthénois

Toutes les marches prévues en ce samedi 14 mars pour la défense du climat ont été annulées de facto par le gouvernement. Il fallait donc trouver dans chaque ville un plan B. A Rodez c'est une urne pour la planète qui a été installée à la veille des municipales...

C'est Marisol Garcia Vicente la secrétaire régionale de la Ligue des droits de l'homme qui tenait l'urne pour la planète@ADN12

 

C’est Marisol Garcia Vicente, secrétaire régionale de la Ligue des Droits de l’Homme qui tenait cette urne, installée en ce jour de marché au Carrefour Saint-Etienne. Elle était accompagnée d’un représentant des Cyclo motivés. Ils œuvraient ensemble en faveur du collectif 12 Ensemble pour le Climat.

« L’idée est simple, nous avons proposé dix thèmes inscrits sur des papiers de dix couleurs différentes. Il s’agissait donc pour tous ceux qui le souhaitaient de glisser dans l’urne un bulletin de la couleur du thème leur paraissant prioritaire »

(Marisol Garcia Vicente, 12 Ensemble pour le Climat)

Et c’est donc de manière spontanée que de nombreuses personnes sont venues déposer 570 bulletins, sous les yeux de quelques prétendants au futur conseil municipal de Rodez.

Résultats ?

Au final c’est le thème « zéro pesticides » qui l’aura emporté avec 107 voix. « Développer le train pour le fret et les voyageurs » arrive second, mais loin derrière avec seulement 70 voix. Enfin, « l’arrêt des traités de libre échange » complète ce podium, pour une consultation qui s’apparente à un sondage d’opinion, et qui semble refléter la ruralité de notre département. (*)

A Rodez les élections ont débuté avec un jour d’avance pour les défenseurs du climat. @ADN12

Une initiative locale qui fut en tout cas fort appréciée par les passants, même en ces temps difficiles où le Covid 19 et ses effets néfastes restent présents dans toutes les têtes…

(*) Résultats complets : 

  1. Zéro pesticides : 107 voix
  2. Développer le fret et le train pour les voyageurs : 70 voix
  3. L’arrêt des traités de « libres échanges » : 69 voix
  4. Arrêter l’artificialisation des sols et des terres agricoles : 66 voix
  5. Limiter la création et l’implantation des zones commerciales : 65 voix
  6. Plus des menus bios et végétariens de production locale : 48 voix
  7. Plus de transports collectifs, covoiturage et  mobilité douce : 42 voix
  8. Moins d’éclairages la nuit, en particulier dans les zones commerciales : 40 voix
  9. L’arrêt de la 5G et de l’invasion des ondes électromagnétiques 36 voix
  10. Isolation des bâtiments publics et aide à l’isolation des habitats particuliers : 27 voix