Sébazac. Florence Cayla refuse le débat avec son adversaire aux municipales

Invitée à débattre autour des enjeux liés à l'avenir de la commune, la maire sortante a finalement décliné la proposition de son challenger, Alain Picasso. @ADN12

La décision a dit-elle été prise ce jeudi 12 mars au soir en concertation avec ses colistiers : Florence Cayla ne débattra pas avec Alain Picasso ce vendredi.

Ce dernier l’avait conviée en début de semaine, pour essayer d’apporter un éclairage aux électeurs quant aux enjeux du scrutin municipal pour la commune de Sébazac. Il espérait ainsi mettre en lumière les différences de visions des deux programmes en lice pour ce premier tour…

Après avoir visiblement joué la montre, la maire sortante a décidé de décliner l’offre : « Je ne souhaite pas donner suite à son invitation » a-t-elle notamment déclaré, dénonçant « l’agressivité de cette campagne » : « cette élection n’est pas une présidentielle où deux candidats s’affrontent ».

Les sébazacois n’auront donc pas droit au débat des deux prétendants maires ; ils choisiront leur favori dans l’isoloir ce dimanche à la salle polyvalente…