Onet et Rodez mettent en place des numéros d’appel pour répondre aux questions des parents

Onet-le-Château. Une douce rentrée en pays castonétois
Image d'illustration@ADN12_archives

Alors que le Président de la République vient d’annoncer la fermeture de l’ensemble des écoles et crèches du pays à partir de ce lundi 16 mars, le casse-tête des parents pour faire garder leurs enfants débute… Les municipalités de Rodez et Onet-le-Château ont décidé de les accompagner en mettant en place des lignes téléphoniques d’urgence. Objectif : recenser les besoins.

Onet-le-Château

La mairie d’Onet précise les structures d’accueil impactées par ces fermetures : Le Multi-Accueil (Maison des Bouts de Choux) – Le Jardin d’Enfants – Le LAEP (Lieu d’Accueil Enfants-Parents) – Les écoles publiques et privées – L’accueil périscolaire et extrascolaire – La restauration scolaire.

« Les parents dont les enfants sont accueillis dans les structures « Petite Enfance », ou les écoles élémentaires castonétoises, ayant une activité indispensable à la gestion de la crise sanitaire et n’ayant pas de solution de garde, peuvent joindre la Mairie d’Onet-leChâteau aux numéros ci-dessous, dans le cadre d’un recensement des besoins. 06 75 97 63 67 ou 07 84 29 45 33. »

(Communiqué de la Ville d’Onet-le-Château)

Ces deux numéros sont ouverts ce samedi 14 mars jusqu’à 12h et à compter de lundi 16 mars 2020, dès 8h. La mairie d’Onet précise que les parents seront ensuite contactés « pour les informer des dispositions éventuelles mises en place les concernant, dans le cadre des directives à venir du Président de la République ».

Rodez

De son côté, la Ville de Rodez a mis en place un numéro afin de répondre aux questions des parents liées aux fermetures des crèches et écoles : 05 65 77 88 78 ainsi qu’un groupe d’entraide sur le réseau social Facebook : Ville de Rodez Entraide pour faciliter la solidarité entre les personnes du territoire ruthénois impactées par les mesures prises pour lutter contre le COVID-19.

D’autres dispositions doivent être annoncées cet après-midi, à l’issue d’une réunion organisée ce vendredi 13 mars par le maire de Rodez et Président de Rodez Agglomération, sur le fonctionnement des établissements publics présents sur la Ville : EHPAD, crèches, écoles, maisons de quartier, structures d’hébergement d’urgence (FHU, épicerie sociale, restaurant social), restaurant universitaire, musées, piscine, médiathèque…

Des structures qui devraient voir leur fonctionnement fortement perturbé par la dernière annonce du Premier Ministre ce vendredi d’interdire tout regroupement de plus de 100 personnes.