Médaille d’argent à Paris pour la maison castonétoise Marius Bonal et sa liqueur de gentiane !

Déjà primé sur de nombreux produits, Guy Cayssials remporte une médaille d'argent avec son best seller la Gentiane d'Aubrac et une médaille d'or pour son eau de coing. Photo : DR

On dit d’une personne au passé remarquable que « l’on pourrait en faire un livre »... Voilà qui sied à ravir à la maison Marius Bonal, qui vient de recevoir une nouvelle médaille au Concours Général Agricole du Salon de l’Agriculture de Paris… Presque une habitude pour l’illustre atelier castonétois…

Connue sur la place de Rodez depuis le début du XXe siècle, puisque née en 1938 avec la création d’un apéritif à base de vin et de gentiane auquel il donnera son nom. Un rapide succès, bien sûr, auquel s’est ajouté la longue gamme d’apéritifs et spiritueux : liqueur de châtaignes, vin de noix, ratafia, hypocras, coing, pastis à l’Aveyronnaise…

100 % terroir aveyronnais

C’est en 1988 que Guy Cayssials reprend la société Marius Bonal et lui donne de nouvelles lettres de noblesse. « Je ne suis pas un technicien » s’empresse-t-il de se définir « dans un restaurant, il y a l’homme des cuisines et l’homme de la salle, moi je suis plutôt celui-là ». Le tableau est posé à hauteur de la modestie d’un homme qui valorise chaque jour les produits du terroir…

Fils de commerçant en vin, Guy Cayssials, continue de valoriser la marque au travers de nombreux salons « C’est mon boulot, mon fils Julien, qui a rejoint l’entreprise en 2011 est à la conception des produits de la maison dans l’atelier d’Onet-le-Château ». Des recettes 100 % travaillées à l’aide de ressources du département pour fabriquer une vingtaine de produits allant des sirops à la Gentiane d’Aubrac et passant par le thé d’Aubrac. « L’Aveyron, du nord au sud, est un pays de cocagne en herbes et arômes en tous genres. Cela nous permet d’innover ».

« Nous ne sommes pas une filière, on ne peut pas prétendre à une AOP, d’où une certaine frustration. Notre remède ? Montrer la qualité de nos produits sur les salons ! »

(Guy Cayssials, Maison Marius Bonal)

C’est en 2009, avec le Thé d’Aubrac, que la Maison Bonal remporte sa première médaille à Paris. Une première médaille en bronze, qui en appellera d’autres… « En 2009 et pas avant parce que le Concours Général Agricole, hors animaux, était réservé aux appellations AOC, AOP… donc plutôt aux vins. En 2009 l’élargissement aux produits spiritueux nous a ouvert la participation » résume Guy Cayssials qui dit s’être lancé dans l’aventure pour amener un plus à son entreprise. « L’Aveyron a ses traditions, en viandes, vins, fromages… bref, beaucoup de produits avec la certification AOP, une région où on est incassable » estime-t-il.

Une douzième médaille

« Pour être candidat au concours, il faut, par l’intermédiaire de la Chambre de l’Agriculture de l’Aveyron, envoyer une semaine à l’avance un échantillon sous scellé. Le jury, composé de professionnels et amateurs éclairés, ne connait pas l’origine des produits, il juge à l’aveugle » explique Guy Cayssials, qui comptabilise une médaille d’or, sept d’argent et trois de bronze.

« Une présence au salon de l’agriculture prouve la reconnaissance de notre travail. Obtenir une médaille, c’est notre vitrine ! »

Gentiane d’Aubrac, médaille d’argent au salon de l’agriculture de Paris. @ADN12

Cette édition 2020 aura encore consacré sa Gentiane d’Aubrac, médaille d’argent au Salon de l’Agriculture de Paris qui vient de s’achever. La douzième de la collection pour la Maison Bonal, grâce au « best-seller » de la marque. Et cette appréciation du jury, que nous lit dans un sourire Guy Cayssials : « très bon nez, odeur anisée et goût amer pas trop prononcé. Très douce, produit agréable »…

Sur le dernier salon, aucune médaille d’or n’a été décernée « Dans le concours agricole, il n’y a pas de classement. Le jury décide simplement si un produit mérite ou pas une médaille et de la valeur de cette médaille » précise Guy Cayssials.

Une distinction qui comble le duo père et fils, qui se projette déjà sur le prochain salon, cœur de leur business…