Luc-La-Primaube. L’interpellation révèle héroïne, cocaïne et armes à feu

©Gendarmerie de l'Aveyron

Le jeudi 20 février en fin de matinée sur la commune de Luc-La-Primaube, les militaires du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Rodez ont procédé à l’interpellation d’un individu, a annoncé hier la Gendarmerie de l’Aveyron. L’individu était sous mandat d’arrêt du tribunal judiciaire de Rodez, délivré pour des infractions relatives aux stupéfiants (dont plusieurs en situation de récidive).

Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Rodez ©Gendarmerie de l’Aveyron

Lors de son interpellation à son domicile, l’individu était détenteur de plusieurs centaines de grammes d’héroïne, d’une dizaine de gramme de cocaïne, de deux armes à feu et de plusieurs téléphones portables.

Avant de rejoindre une maison d’arrêt de la région Occitanie afin de purger sa peine d’emprisonnement, le suspect a été placé en garde à vue par les militaires de la communauté de brigades de Rodez où il devra s’expliquer sur la détention de ces substances et des armes à feu.