Saint-Affrique. Inauguration de Carole Delga du réseau de chaleur bois de la Vilotte

Lundi 11 février, la visite de la présidente de l’Occitanie Carole Delga à Saint-Affrique a été marquée par l’inauguration officielle du réseau de chaleur bois de la Vilotte.

Ce projet nourrit le pacte signé par la Région pour devenir le premier territoire d’Europe à énergie positive en 2050. ©Le Progrès

5,387 km de réseau, du bois aveyronnais issu d’un rayon de 50 km et 2.300 tonnes de CO2 évitées chaque année. Lundi 11 février, la Vilotte fêtait un coup de maître.

« Grâce au réseau de Saint-Affrique, l’Aveyron a montré la voie d’une nouvelle forme de développement des réseaux de chaleur »

Eric Molinié, secrétaire général de Dalkia.

Pour rappel, en 2017, la ville a confié au groupement Causses Energia-Dalkia la réalisation et l’exploitation de cet équipement dans le cadre d’une délégation de service public (DSP) de 22 ans. « Cette chaufferie bois est constituée de deux chaudières d’une puissance totale de 3 kw et alimentée par 4.000 tonnes de biomasse locale », a rappelé la directrice régionale de Dalkia, Valérie Patron.

« Tout concourait pour que nous n’y arrivions pas »

a retracé, non sans fierté, le maire Alain Fauconnier. Et la présidente de l’Occitanie Carole Delga d’appuyer sur le caractère « unique en France pour une ville de moins de 10.000 habitants » de « ce projet pour lequel nous investissions plus d’1 M€ » sur les quasi 7 M€ qu’a coûté l’équipement (financé également par l’Europe et l’Ademe). Symboliquement et après ces prises de paroles, le public a assisté à la livraison du bois qui réchauffera, pour ce qu’il reste de l’hiver, une partie des Saint-Affricains.

Avant la visite des locaux, une cargaison de bois a été déversée devant l’assistance. ©Le Progrès