Jean-Luc Cabirou, le carreleur qui concourt aux Meilleurs Artisans de France

En partenariat avec les chambres de métiers et co-produit avec Worldskills, la radio RMC organise le concours national « Les meilleurs artisans de France » dans le but de promouvoir l'artisanat partout en France. Le carreleur Jean-Luc Cabirou participera à la finale à Paris le 6 mars prochain.

Jean-Luc Cabirou, maître carreleur à La Cavalerie ©ADN12

Pour la deuxième édition du concours, l’Aveyron peut se targuer d’avoir sur son territoire un représentant, chef d’entreprise qui défendra les couleurs du département dans la catégorie « carrelage », en finale à Paris (La Villette) le vendredi 6 mars.

Jean-Luc Cabirou, le gagnant récidiviste

Artisan de La Cavalerie, Jean-Luc Cabirou, 60 ans se relance dans l’aventure. Sélectionné l’an passé, le maître artisan carreleur s’était classé 5e au concours du meilleur artisan de France, à Paris le 1er février 2019.

« Je tente de nouveau ma chance cette année par satisfaction personnelle. J’ai en moi ce côté compétiteur qui fait que même à 60 ans, je veux encore progresser car on apprend tous les jours. »

 

Le 6 mars, ils seront 56 à briguer le titre suprême dans les catégories de la mécanique, la boucherie, la coiffure, la plomberie, la peinture ou encore du carrelage, le métier de Jean-Luc Cabirou. S’il dit ne pas se mettre de pression, on devine chez le chef d’entreprise la volonté de dépasser la 5e place à laquelle il s’était arrêté pour l’édition précédente : « Je n’y vais pas non plus pour faire de la figuration ! »

« Sur le concours de cette année, on ne sait rien. L’an passé, on savait à l’avance le travail à réaliser : un revêtement de jardinière de type pyramide tronquée inversée en 7 heures, cette année cela va être la surprise. »

 

D’apprenti à chef d’entreprise

En 1978, Jean-Luc Cabirou fait ses premières armes professionnelles au sein du cercle familial. Avec son père il apprend « sur le tas » le métier de plâtrier-carreleur. Il comprend vite que c’est la partie carrelage qui l’intéresse vraiment. Après quelques années à assurer le développement de l’entreprise, il décide de se perfectionner comme carreleur-mosaïste à la Chambre des Métiers de l’Aveyron. Brevet en poche en 1990, Jean-Luc Cabirou persiste dans l’évolution de carrière et en 2004,il obtient le brevet de maîtrise supérieur.

Jean-Luc Cabirou, candidat au titre de meilleur artisan de France Carreleur, à La Cavalerie.

Après 8 ans passés seul sur les chantiers, il embauche son premier salarié en 1992. Depuis, l’entreprise a grandi et Jean-Luc Cabirou dirige aujourd’hui une équipe de neuf personnes. De la salle de traite dans les élevages aux travaux de chapes et de carrelages, l’entreprise réalise également des travaux d’exception. Son fils, Julien, formé comme on père au Campus des Métiers de la CMA, est lui aussi entré dans son équipe.