Rodez. Un passage au sex-shop pour la Saint-Valentin ?

La Saint-Valentin arrive à grand pas, et si certains et certaines offrent fleurs, chocolats et parfum, d'autres préfèrent se tourner vers des cadeaux plus... ludiques. Rencontre avec Christophe Lombardo et son sex-shop, Tentation X, à Rodez.

Christophe Lombardo gère le sex-shpo Tentation X depuis plus de 10 ans. ©ADN12

Situé dans un emplacement discret de la rue du Bal, il est possible de passer devant sans remarquer Tentation X, le sex-shop de Rodez. Véritable aubaine pour les clients et clientes de Christophe Lombardo qui « ne veulent pas trop être vus ici, qui sont plutôt discrets ».

Une discrétion toujours bienvenue donc, alors même qu’on assiste depuis plusieurs années à une libération de la parole sexuelle et que les boutiques en ligne de sex-toys de plus en plus élégants fleurissent sur Internet. Les médias grand public se sont emparés de la question (via les chroniques de sexologie de Maïa Mazaurette dans le Monde ou d’Agnès Giard dans Libération) et des fêtes aussi commerciales que Noël ou la Saint-Valentin proposent des accessoires ludiques pour les couples.

Le coffret, la meilleure vente de la Saint-Valentin

Le coffret-cadeau qui laisse le choix des activités… ©ADN12

Car, oui, Noël et la Saint-Valentin sont de bonnes périodes aussi pour les sex-shops. Ce qui marche pour la fête des amoureux ? « Les huiles de massage chauffantes ou comestibles, mais aussi les sex-toys plutôt haut de gamme comme ceux de BeHappy (une marque française) ou de Funfactory. » À pile ou rechargeable, le sex-toy s’est, lui aussi, modernisé jusqu’à devenir un objet à la fois design et de luxe, avec des options supplémentaires et pouvant aller jusqu’à 200€ environ. Un beau cadeau pour madame comme pour monsieur, pour ceux qui souhaitent investir sur le long terme.

Également dans le panier des amoureux des jeux à gages ou des jeux érotiques, à des prix plus abordables. Mais comme cadeau idéal, ce sont les coffrets qui cartonnent : panier garni du plaisir, ils peuvent contenir menottes, huiles, plumeau, sex-toys… De quoi laisser le choix aux partenaires !

Le seul sex-shop de l’Aveyron

Âgé de 45 ans, Christophe Lombardo est un ancien commerçant qui a repris le sex-shop en 2008 : « C’était un sex-shop à l’ancienne, j’ai dû le moderniser ! » Et en effet, parmi les tenues sexy, les DVD et les objets de plaisirs traditionnels, on trouve des sex-toys aux formes plus modernes ou à la taille discrète, mais très high-tech. « Aujourd’hui vous avez des œufs vibrants qui peuvent se commander à distance, ça peut aller de 30 à 90 € pour les plus chers. Mais ceux-là peuvent se commander via une appli, de l’autre bout du monde ! »

A quand le Made in Aveyron pour les objets de plaisir ? ©ADN12

Le site internet de Tentation X et sa page Facebook permettent également de donner à la boutique une certaine visibilité au-delà de la rue du Bal. Même si Christophe Lombardo constate qu’il ne vend que très peu via son site : « les clients vont plutôt sur les gros sites en ligne pour se faire livrer chez eux ».

« Mais certains clients sont revenus d’internet : ils s’attendaient parfois à une autre taille, une autre texture… et ils sont contents de venir à la boutique ! »

La marque dérivée 50 Nuances de Grey, un peu en perte de vitesse depuis le dernier film… ©ADN12

Le gérant affirme que sa clientèle est bien plus diversifiée qu’on ne pourrait le penser. « Il y a des hommes et des femmes, qui viennent seul(e)s ou en couple, ou même à plusieurs, de tous les âges. J’ai plus de jeunes le mercredi après-midi, je dois vérifier s’ils sont bien majeurs ! J’ai aussi, et j’étais le premier étonné, des personnes âgées qui viennent découvrir leur sexualité ! Je les guide vers tel ou tel objet ».

Et c’est bien son professionnalisme et la connaissance de ses produits qui intéressent ses clientes lorsqu’il organise des réunions sex-toys, sortes de réunions Tupperware à domicile, où il présente une large gamme de ses produits à une clientèle, pour le coup, largement féminine.

Christophe Lombardo et toute la panoplie de Tentation X sont à écouter sur l’émission de RTR, les Nictalopes, qui y est consacrée :