6… C’est le nombre de points qui séparent le Mans et Rodez, avant leur opposition ce vendredi. Tous les deux promus, les deux équipes se retrouvent pour le match retour. Rodez est 14e, tandis que le Mans est 18e, en position de barragiste… Un match important en vue du maintien ? Oui et non pour le coach, Laurent Peyrelade :

On va mettre en place un scénario, en espérant que ça fonctionne. Après, ce n’est pas un match décisif dans un sens comme dans l’autre. Car il restera d’autres matchs après. Évidemment, on aimerait garder au moins l’écart actuel après le match.

Première pour M’Pasi en Ligue 2

Pour ce match, le staff devra se passer de son gardien, Desmas, pour la première fois en Ligue 2, victime d’une déchirure musculaire. Autre absent, Poujol, pour au moins un mois et demi. Blessé à l’orteil, il a dû être opéré pour qu’on lui mette une broche. Sans oublier Boissier, suspendu. Malgré les absents, Laurent Peyrelade espère une bonne prestation de son équipe. « J’espère revoir les bonnes attitudes, le bon comportement, l’envie, que l’on voit depuis la reprise de la deuxième phase. On a une bonne attitude morale, et on est en bonne voie. »

Cette semaine, le staff a insisté sur la régénération, pour récupérer de la fraîcheur, après une semaine à trois matchs. Pour Laurent Peyrelade, le match contre Nancy a été compliqué :

Ils sont restés à 9 derrière. Nous, on a essayé de jouer haut, de garder l’équipe équilibrée. Les rentrants ont fait un gros match dans le comportement. Cela permet d’avoir deux équipes en une. Une pour la première période, et une pour la deuxième. C’est très important.

Série en cours pour Rodez

Autre satisfaction pour le coach, la possibilité de varier le système en cours de rencontre :

On est passé d’un système en 3/5/2, à un système en 4/4/2. Les joueurs l’ont très très bien compris, et bien mis en place. Et ça a posé des soucis à notre adversaire.

Lors du match aller, Rodez avait largement dominé le Mans, s’imposant 4 à 1. Et espère bien continuer sa bonne série sans défaite (trois nuls et une victoire), et conserver au moins ses 6 points d’avance sur son concurrent direct. Un adversaire, qui lui, reste sur 2 défaites consécutives.

Ce vendredi 14 février, Le Mans – RAF, au stade MMAréna à 20h

@ADN12