Decazeville. Record de fréquentation pour le cinéma La Strada en 2019

Une très belle année 2019 pour le cinéma La Strada avec 101 000 entrées. C'est presque 6 000 entrées de plus par rapport à 2017 (jusqu'alors, la meilleure année) et c'est 11 000 de plus par rapport à l'année dernière.

Arnaud Segond, directeur du cinéma La Strada et William Vilas, un des cinq agents d'accueil du cinéma, devant les prochains films à venir. ©ADN12

Avec une belle programmation tout au long de l’année, le cinéma La Strada a donc vu une belle augmentation de sa fréquentation avec un public de plus en plus fidèle.

2019 a vu passer un certain nombre de films d’animation et au box-office des films les plus vus, on compte Le roi lion, Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu, La reine des neiges, Avengers, ou encore Au nom de la terre, qui a d’ailleurs « très bien marché ici » précise Arnaud Segond, directeur du cinéma La Strada, à Decazeville.

Bilan d’une offre diversifiée

Globalement, Arnaud Segond ne peut que se réjouir de cette année 2019 : le cinéma classé art et essai a toujours ses trois labels : Recherche et découverte, Jeune public, Patrimoine et répertoire. Ces séances art et essai représentent plus du quart des séances totales.

Peut-être la clef du succès : le cinéma La Strada a toujours eu à cœur d’organiser des soirées spéciales en invitant les réalisateurs, en créant des animations conjointement avec des associations locales et en profitant du hall d’entrée pour organiser des expositions en lien avec le cinéma. « Cela fonctionne plutôt bien jusqu’à présent » indique son directeur.

Petit bémol pour la partie Patrimoine et répertoire, moins développée, mais Arnaud Segond veut renouveler d’effort pour initier et impliquer davantage de public : « C’est un travail en cours d’élaboration avec Rémy Romain qui s’occupe des animations et qui est très apprécié des spectateurs ».

Le cinéma La Strada à Decazeville. Photo Google Maps

Sur cette lancée de nouveautés, il est également prévu dans le courant de l’année 2020, le renouvellement de l’ensemble des fauteuils du cinéma pour plus de confort.

L’opéra Bastille à Decazeville

Le cinéma s’est doté, au cours de 2019, d’un équipement qui permet de diffuser en direct des spectacles, des opéras de l’Opéra Bastille, des ballets du Palais Garnier et du théâtre de la Comédie Française. Dans un autre genre, c’est le concert de Mylène Farmer qui a été retransmis le 7 novembre 2019. Pour Arnaud Segond, le public répond présent à l’appel de cette grande initiative culturelle :

« Certains viennent de loin pour assister à ces directs »

Le prochain direct sera un opéra prévu le 17 mars 2020.

Le millionième visiteur

Le directeur de la Strada l’avait annoncé l’année dernière, et il a tenu parole : le millionième visiteur depuis ses douze ans d’exploitation, une spectatrice venue du Cantal, a reçu en cadeau un an d’abonnement au cinéma !

Devant ce bilan plus que positif, Arnaud Segond espère que le cru 2020 soit aussi performant que celui de 2019. Et ça semble bien engagé avec la projection du Prince oublié, avec Omar Sy en tête d’affiche qui sort dès aujourd’hui. Sans parler de la sortie de James Bond en avril et de Pinocchio en mars, de Fast & Furious 9, de L’appel de la forêt (un film d’animation avec Harrison Ford et Omar Sy) et, en fin d’année, Les Tuche 4.