Onet. Réalité augmentée à la Baleine ce vendredi

En amont du spectacle donné à La Baleine ce vendredi 31 janvier à 20 h 30, « Noir d’encre», par Adrien M et Claire B, de la Cie Aqua Alta, théâtre visuel mêlant danse et images numériques vivantes, le Krill accueille une exposition virtuelle éphémère, depuis ce jeudi.

A découvrir : « La traversée du miroir », un livre dont les dessins et les volumes en papier, forment les décors de l’histoire visible en réalité augmentée et «Tête-à-tête», une expérience en réalité virtuelle, où l’une des scènes est vécue de façon immersive dans un casque individuel.

« Ce sont de petits points en mouvement, en réalité augmentée, virtuelle comme en projections, qui dépeignent les infinies variations du monde de l’eau. Et, dépassant le réalisme, ces images font surgir des espaces-êtres, paysages vivants emprunts de présence, composent des personnages inouïs, esprits inclassables, fantômes polymorphes et malicieux »

(Adrien M et Claire B)

En regardant à travers une tablette, chaque double page de ce livre devient l’espace réel d’une forme dansée, grâce à l’application de réalité augmentée développée sur-mesure. La réalité augmentée offre une vue surplombante qui permet de comprendre le mouvement et l’espace, et de déplacer le point de vue du spectateur.

Les images s’animent ainsi©Aqua Alta

Un livre bien réel, une tablette numérique, un casque, et laissez vous aller à la découverte de l’univers d’Aqua Alta. Les masques numériques quant à eux, avec des images vivantes, générées et animées informatiquement, donnent parfois le tournis, mais emportent dans une danse enchanteresse et surprenante à souhait.

A découvrir et savourer sans hésitation, au Krill, les 30 et 31 janvier.