Ligue 2. Gros match en perspective pour le RAF contre Valenciennes

22ème journée de Ligue 2, ce vendredi. Et retour à Paul Lignon, pour les protégés de Laurent Peyrelade, avec la réception de Valenciennes.

Laurent Peyrelade, tout sourire, avant la réception de Valenciennes. @ADN12

Gros match en prévision ce vendredi soir à Paul Lignon. Rodez retrouve son stade, en recevant Valenciennes. Une belle affiche face à une équipe, actuellement 7e au classement. À quelques heures de ce match, le coach, Laurent Peyrelade est revenu sur l’arrivée d’un nouveau joueur, Bart Straalman, défenseur axial :

« Si on fait le bilan de la demi-saison, on est hyper positif sur le côté offensif, et en retard sur le plan défensif. Ça ne veut pas dire que nos joueurs ne sont pas performants. S’ils ne l’étaient pas, on serait dernier. Mais qu’ils apprennent. L’avantage de prendre quelqu’un, c’est peut-être que ça monte un peu ton niveau de performance, ton niveau de concentration, ton niveau de discipline »

 

Axé sur la solidité défensive

Le staff a fait le choix, avec un mercato ciblé, d’amener de la solidité défensive, et de l’expérience, pour cette deuxième partie de saison. La semaine dernière, au Paris FC, Rodez a arraché le point du nul, ne prenant pas du but. Avec une impression de défense plus serrée, moins perméable que sur les matchs précédents. « On avait pris beaucoup de buts, détaille Laurent Peyrelade, parce qu’il nous manquait une seconde, un mètre. Et l’idée, c’est qu’en deuxième partie de saison, cette seconde-là, ne soit plus là… qu’il n’y ait plus de moment de latence, que l’on soit prêt à faire ce mètre là avant, et pas après. Ce qu’on a fait au PFC, c’était bien. On a laissé très très peu d’occasions à l’adversaire. Maintenant, il faut garder ça, le bonifier, et améliorer le reste avec la confiance. »

Valenciennes, un adversaire sérieux

Lors du match aller, Rodez avait fait un bon match, mais s’était incliné à 1 à 0. Pour le coach, Valenciennes est une très belle équipe :

« C’est une équipe qui a du caractère, à l’image de l’entraîneur. Qui est hyper disciplinée, qui se projette très bien, qui est en confiance. Ça tourne peu, les mecs savent vraiment ce qu’ils ont à faire. C’est une équipe compliquée à jouer, qui est très dangereuse. On pense toujours qu’on peut faire quelque chose de bien, et à la fin du match, c’est eux qui gagnent 1 à 0 »

 

Pour ce match, le staff devra se passer de Poujol (orteil subluxé), Alégué (coup sur la malléole) et Bardy qui est en reprise. Laurent Peyrelade sait que cette équipe est difficile à bouger, et que le match risque d’être compliqué. Pour pouvoir rivaliser, d’après lui, il faut être malin et très efficace dans les deux surfaces…

Le groupe pour la 22ème journée. @ADN12

Ce vendredi 31 janvier, RAF – Valenciennes, au stade Paul-Lignon à 20h