Ligue 2. « On est motivé tous les weekends » (Ayoub Ouhafsa)

L’attaquant, Ayoub Ouhafsa, sait l’importance des matchs à domicile. @ADN12

Quand vous jouez sur le côté, on vous sent très à l’aise. Votre poste de prédilection ?

Pendant un match, quand je bascule sur le côté, je me sens bien. Ce n’est pas nouveau pour moi. C’est bien dans l’équipe d’avoir des joueurs qui peuvent être polyvalents. C’est important, on ne sait jamais, parce qu’on peut changer de système à tout moment. Il faut s’adapter, il n’y a pas le temps à ce niveau-là. Je me sens bien sur le côté, comme je me sens bien devant.

« Etre malin, courir intelligemment, pour garder notre lucidité devant le but»

Votre coach, Laurent Peyrelade, demande à l’ensemble de l’équipe de défendre. Cela a une incidence en termes d’énergie ?

Ça demande beaucoup d’énergie de défendre, c’est normal, c’est le niveau qui le veut. Surtout, que nous sommes une équipe, où nous avons tous besoin de courir. Tous ensemble au bon moment, au même moment. Défensivement, ça part des attaquants, et après, c’est une chaîne. On prendra moins de buts, si on commence déjà à bien défendre. Ça prend un peu d’énergie. C’est pour cela qu’il faut être efficace sur les actions offensives, qu’on va avoir. Il faut être malin, courir intelligemment pour garder cette lucidité quand l’occasion se passe devant les cages.

Est-ce plus facile d’aborder un match face à un gros, comme Valenciennes, ce vendredi, que contre un concurrent direct au maintien ?

À l’heure actuelle, tous les matchs sont importants. Tous les matchs sont « des gros » car on a besoin de points. On attaque tous les matchs comme si c’était face à des grosses équipes. Faire les matchs comme on l’a fait où l’on a gagné, pour essayer de refaire cette performance-là le plus longtemps possible. Que ça soit un gros ou une équipe de la deuxième partie de classement. Au contraire, c’est là que l’on doit monter encore plus le niveau de motivation, parce qu’il y a les concurrents directs pour le maintien.

« La motivation, elle vient toute seule »

Là, en plus, vous êtes à la maison ?

C’est sur ces matchs-là, surtout à la maison que l’on doit gratter les points. Notamment ce vendredi, même si ça ne va pas être un match facile, on le sait. Il faut que tout le monde soit motivé, qu’on soit tous prêts, que psychologiquement, on soit tous dans le même état d’esprit. Qui est de gagner le match, et de ne pas le perdre surtout, d’avoir des points. Pour ce genre d’affiche, la motivation vient toute seule. Nous, on est motivé tous les week-end, on veut se mettre à l’abri le plus vite possible.

Vous avez découvert Paul Lignon. Quel est votre ressenti ?

C’est un bon stade, il y a une très bonne ambiance. Il y a de très bons supporters. Je trouve que c’est important. Je trouve que c’est un appui, pour nous, joueurs. Avoir le 12e homme avec nous. On est tous content, d’avoir les supporters qui nous poussent, que ça soit à domicile, mais aussi à l’extérieur. On l’a vu notamment contre Paris. Il est différent des autres stades de Ligue 2, ou même du stadium. Là, on sent vraiment que les supporters ne sont vraiment pas loin. Ça fait un peu familial, un peu à l’anglaise. Ça nous pousse, ça nous motive, ça nous transcende.

Mercato

Le club a annoncé le prêt de Boris Mathis, au Football Club Villefranche-sur-Saône Beaujolais. Un prêt jusqu’au 30 juin 2020, sans option d’achat. Ceci afin de permettre au joueur d’obtenir du temps de jeu, en National, et de s’aguerrir.