Rignac. L’association Art En Chartreuse propose de la musique brute en concert

L’association Art En Chartreuse (Villefranche-de-Rouergue), Le lieu de résidence La Traverse (Rignac) et le Foyer de vie d’Auzits proposent une restitution publique d’ateliers de musique brute dirigés par le musicien argentin Alan Courtis ce mercredi 29 janvier 
à 18 h à la Traverse, Place Imbert à Rignac.

Des ateliers très spéciaux

Les ateliers de musiques brutes sont actuellement en cours, du 27 au 29 janvier. Ce sont des ateliers de pratique brute de la musique à destination de personnes en situation de handicap psychique, mental ou physique animés par Alan Courtis, musicien ayant une grande expérience du milieu des handicapés.

Par pratique brute de la musique, il faut entendre une pratique non-académique : loin des tentatives d’apprentissage musical, plutôt dans un geste d’expression et de création, afin que les participants soient pleinement impliqués – leurs particularités restant au centre des préoccupations de l’atelier. Il s’agit ainsi de développer une approche de l’expérience musicale pour un public ayant des besoins spécifiques et donner à entendre une proposition sonore inouïe bousculant les a priori.

Alan Courtis et ses élèves

Le musicien et compositeur Alan Courtis vit à Buenos Aires en Argentine. Il a étudié la guitare classique, le piano, la composition et la théorie musicale et est également diplômé de l’Université de Buenos Aires en Sciences de la Communication : c’est dans cette faculté qu’il dirige un atelier de musique et un séminaire sur l’art et le handicap. Il anime depuis plus de vingt ans des ateliers de pratiques sonores avec des publics handicapés dans tous les pays. Les participants sont des résidents du Foyer de vie d’Auzits (12) qui suivent des ateliers hebdomadaires d’arts plastiques avec Gérard Marty à Rignac sur l’année 2019-2020.

La restitution sera suivie d’un « concert-diffusion » avec Alan Courtis et le musicien ruthénois Aka_bondage autour d’un axe sonore « Aveyron-Pigüe ».

Ce mercredi 29 janvier à 18 h à la Traverse, Place Imbert à Rignac. Entrée libre.