À Rodez, au stade Paul Lignon, Rodez bat Issy, 2 à 1
(Mi-temps : 2/0)
Arbitre : Mme Emeline Rochebiliere

Buts RAF : Banuta (8e), Guelatti (32e, SP)
But Issy : Kaabachi (83e, SP)

Rodez : Arpin, Pau puis Saltel (73e), Carcenac puis Grocq (92e), Austry puis Davy (87e), Cance, Banuta, Bogi, Saunier, Bornes, Guelatti, Chareyron.
Avertissements : Austry (45e), Saunier (80e), Chareyron (83e)

Issy : Froger, Dhaeyer, Pereira, Debonne, Kaabachi, Thomas puis Traikia (68e), Mondiri puis Toumi (62e), Amani, Teinturier, Bultel, Boudaoud.

C’était un choc annoncé, entre deux prétendants à la montée en D1. Même si Rodez était un peu détaché, une victoire face au leader invaincu, Issy, était attendu pour se relancer. Les Ruthénoises, qui retrouvaient Paul Lignon, n’ont pas tremblé et s’imposent 2 à 1.

Un but dès la 8e minute

Cance centre pour Banuta, pour le premier but de la partie. @ADN12

En première mi-temps, rapidement, Rodez essayait de mettre le pied sur le ballon, et d’aller de l’avant. Bien en place, les Ruthénoises se procuraient rapidement des situations, notamment à la 6e minute, avec un tir de Saunier, juste à côté. Deux minutes plus tard, Rodez trouvait la faille. Cance, du côté gauche, remontait, et pouvait centrer pour Banuta, qui trompait la gardienne adverse. Une entame de match très intéressante des Ruthénoises, qui n’étaient pas loin de doubler la mise, sur une lourde frappe de Pau à la 14e. Issy, à part sur coup franc, ne semblait pas en mesure d’inquiéter outre mesure Rodez.

Les protégées de Mathieu Rufié continuaient de se montrer dangereuses, et obligeaient la défense adverse à reculer. Et à la 32e, la défense d’Issy, en retard, provoquait un penalty. Penalty que se chargeait de transformer Guelatti. À la 42e, Banuta bien lancé sur le côté droit, rentrait et tentait une frappe, mais celle-ci n’était pas cadrée. Rodez rentrait aux vestiaires, en menant logiquement, 2 à 0.

Domination stérile

En deuxième période, Rodez reprenait le match avec la même intensité, mais se voyait souvent signalé hors-jeu, sur la dernière passe. À la 52e, il fallait un sauvetage de Guelatti, sur la ligne, pour éviter un retour d’Issy, dans le match. Rodez poussait pour marquer le 3e but, et assommer son adversaire. Cance, poison intenable, donnait à Austry, à la 58e, mais sa frappe passait juste à côté. À la 65e, Austry, après un beau centre de Banuta, ne pouvait pas reprendre. Trois minutes plus tard, Rodez réussissait un beau mouvement, mais la dernière passe n’était pas assurée… La minute suivante, Cance, en contre, remontait à droite, donnait à Chareyron. Qui lançait Austry, dont le tir passait encore à côté. Issy tentait bien de résister, mais butait sur une bonne défense ruthénoise. À la 75e, Saunier donnait à Banuta, qui voyait sa frappe déviée en corner par la gardienne adverse.

Penalty pour Issy

Cance, ici félicité par son coach, Mathieu Rufié, a beaucoup pesé sur cette rencontre. @ADN12

Les Ruthénoises n’arrivaient pas à plier le match, et se mettaient alors un peu à reculer. Issy en profitait pour essayer de revenir dans le match, et allait y arriver à la 83e. Après un coup franc, Chareyron commettait une faute dans la surface, et l’arbitre désignait le point de penalty. Kaabachi redonnait un peu d’espoir à son équipe, alors qu’il restait sept minutes à jouer.

Issy poussait pour arracher l’égalisation, et n’était pas loin de réussir à la 85e. Sur un coup franc, il y avait un gros cafouillage, et Rodez dégageait son camp en catastrophe. Des Ruthénoises qui mettaient alors les barbelés sur les dernières minutes, pour conserver leur petit avantage… Et obtenaient une victoire importante, 2 à 1. Ce qui permet aux Rafettes de revenir à 8 points de leur adversaire du jour, et de continuer à croire à une belle fin de saison.

Prochain rendez-vous, samedi, en Coupe de France, avec la réception du Paris Saint-Germain.