Violences à Villefranche-de-R. La victime saute de la voiture en marche

@ADN12

L’accusé, âgé de 29 ans et père de trois enfants, est poursuivi pour violences, vol, menaces et conduite sans permis ni assurance… Tout ça après des faits commis ce dimanche 19 janvier dans le centre-ville de Villefranche-de-Rouergue.

Un enchaînement de délits

Ce jour-là, désirant vraisemblablement se faire régler une dette auprès d’un autre habitant de la commune, il lui arrache son téléphone portable en jurant qu’il va « le tabasser » si ce dernier ne lui rend pas son argent. L’altercation a lieu dans une voiture. Le ton monte et les coups partent. Prise de panique, la victime décide de sauter du véhicule en marche pour échapper à son agresseur et se rend immédiatement à la gendarmerie pour déposer plainte.

Pendant ce temps-là, l’agresseur en profite pour entrer, par effraction, au domicile de sa victime, lui dérober un téléviseur et repartir en conduisant sans permis ni assurance…

Maintien en détention

La violence de la scène a valu à l’accusé d’être incarcéré et présenté en comparution immédiate ce mercredi 22 janvier devant le tribunal correctionnel de Rodez. L’occasion d’apprendre que le casier judiciaire du prévenu comporte déjà 15 condamnations ; pour des vols, dégradations, violences, outrages, port d’arme, falsification de chèques, délit de fuite ou encore des conduites sans papiers…

« Vous ne prenez pas beaucoup en compte les décisions judiciaires précédentes » a fait remarqué la présidente du tribunal avant de juger son attitude « inquiétante » et rappeler la peur ressentie par la victime : « je ne voudrais pas que vous fassiez pression sur elle ». Deux bonnes raisons selon les juges, d’ordonner le maintien en détention de l’accusé, jusqu’à son procès le 10 février prochain.(*)

(*) En raison du mouvement de grève des avocats, Maitre Cédric Galandrin n’a pas souhaité que son client soit jugé aujourd’hui sur le fond et a demandé le renvoi du procès. Le tribunal a seulement statué sur le placement de l’accusé jusqu’à son jugement.)