Millau. Malgré Alzheimer, il part pour un tour de France en tandem avec son épouse

Robert et Laurence Bonnemayre tiennent la carte du Tour de la mémoire. © Millavois
Robert Bonnemayre a 65 ans. Il est atteint de la maladie d’Alzheimer depuis l’âge de 57 ans. Coiffeur plus connu à Millau sous le nom de Pascal Robert (du nom de son salon), il a pu continuer à travailler jusqu’à sa retraite formant de nombreux jeunes dans ses salons.
« La vie continue, il faut faire d’autres projets, il faut vivre, parce qu’on sait où on va… »

Sa femme est infirmière, et lorsque la maladie a franchi un palier supplémentaire il y a quelque temps, elle a arrêté de travailler devenant son aidant familial.

« Lorsque le diagnostic tombe, tout s’écroule, tous les projets que nous avions faits pour notre retraite tombaient à l’eau, on se retrouvait seuls »

Mais pour autant, Laurence ne baisse pas les bras. Robert est passionné depuis sa plus tendre enfance par la petite reine qu’il pratique depuis toujours, elle lui propose alors de partir sur les routes de France à vélo.

Petit à petit, l’idée se précise et des rencontres inattendues viennent concrétiser le projet. Le Tour de la mémoire est né grâce à une petite bande de passionnés qui ne compte pas ses heures et son énergie pour que le couple réalise cette aventure.

Pendant trois mois, ils partiront tous les deux sillonner les routes de France pour faire 4 456 kms avec deux tricycles semi-couchés en tandem à assistance électrique et énergie solaire. La pilote, ce sera elle !

©DR

————————————————————————————————Pour lire la suite de l’histoire de Laurence et Robert, rendez-vous sur le site de notre partenaire à Millau : lemillavois.com.