« On ira tous en Aveyron » : appliquant sans la connaître cette chanson de Michel Polnareff revisitée pour le tourisme aveyronnais, ce sont 10 étudiants internationaux qui ont atterri en août 2019 dans notre département pour une année scolaire dans deux lycées, à Rodez et Espalion jusqu’en juin 2020. Récemment, la société NACEL, organisatrice de cet accueil en France, les a invités autour d’une traditionnelle galette des rois avec leurs familles d’accueil et les chefs d’établissements de leurs lycées…

Des liens forts 

Un russe, deux italiens, deux mexicains, quatre espagnols et un tchèque : tous sont accueillis dans des familles aveyronnaises pour le week-end et les vacances, et dans un internat le reste de la semaine. Parfois entièrement en internat.

Parmi les jeunes accueillis en Aveyron, trois sont élèves au lycée Louis Querbes de Rodez. Les sept autres suivent les cours du lycée de l’Immaculée Conception à Espalion, dont quatre en internat permanent. Pour son chef d’établissement Mathieu Baldit, il s’agit d’un lycée international qui compte 35 élèves de 18 nationalités différentes sur un total de 530 élèves.

« Cet accueil permet de faire évoluer les pratiques d’enseignement, mais aussi de créer une émulation pour les élèves français. En effet, ces élèves internationaux apportent leur sérieux et leur motivation et obtiennent d’excellents résultats »

(Mathieu Baldit, proviseur Immaculée Conception)

C’est l’occasion pour eux d’améliorer leur français, mais aussi de découvrir le système scolaire français. De lier des amitiés, mais aussi de s’adapter à un autre paysage, d’autres règles de vie, de faire partie d’une autre famille, de s’inventer des frères et sœurs d’adoption par-delà les Pyrénées ou l’Océan.

Sol, venue de Madrid, qui veut étudier le droit et les langues pour travailler dans une ambassade, Samuel qui arrive d’Alicante, Maxim qui vient de Moscou , Mafer de Mexico, et leurs autres camarades ont dû s’adapter au climat aveyronnais parfois bien plus « frio » que chez eux, mais aussi partager les longues heures de classes quotidiennes des lycéens français… Mais tous s’accordent sur la chaleur de l’accueil aveyronnais et l’excellence de la nourriture. La meilleure façon de découvrir « l’Aveyron’s way of life ».

Nacel, faiseur de belles histoires

Organisateur depuis 60 ans de séjours linguistiques et basé à Rodez, le groupe Nacel jette des ponts entre les jeunes de tous les pays pour des séjours de toutes durées. A Rodez, ce sont neuf australiens qui sont ainsi venus passer entre 4 et 10 semaines en décembre et janvier pendant leurs vacances d’été.

Il est également possible de passer un bac international en anglais à la Notre-Dame International High School. Pour la branche Accueil en France, ce sont trois personnes qui s’investissent au quotidien pour assurer le meilleur séjour en Aveyron.

Nacel présente ses activités. @ADN12

Et après ?

Certains d’entre eux obtiennent le baccalauréat et continuent leurs études dans leur pays ou même en France : Jorge venu de Mérida au Mexique par exemple a eu le bac ES avec mention Bien, et poursuit ses études dans une école de commerce française depuis cinq ans. La plupart garde des liens avec la famille d’adoption et les échanges continuent.

Pour tous, les jeunes, leurs familles et les établissements d’accueil, il restera une histoire d’amitié et de partage, de curiosité et d’ouverture d’esprit.