Rodez. La laïcité s’expose en mairie

Myriam André présentant l'exposition au CM1. (@ADN12)

Jusqu’au 25 janvier, la laïcité s’expose dans le hall du premier étage de la Mairie de Rodez. Mise en place par la Maison de la Laïcité, cette exposition intitulée « La laïcité un art de vivre ensemble » est destinée au tout public. Une partie des écoles de l’agglomération ruthénoise et le collège Fabre ont déjà manifesté leur intérêt pour la visiter.

Les CM1 de Flaugergues à la découverte de l’exposition

La Maison de la laïcité: l’étendard de la laïcité an Aveyron. (@ADN12)

Inaugurée ce mardi 14 janvier, ce sont les élèves de CM1 de l’école Flaugergues de Sandrine Marty qui ont été ses premiers visiteurs. Ils ont été accompagnés dans leur découverte par Myriam André, reconvertie en animatrice pour l’occasion. Après un rappel historique, cette dernière a abordé des thématiques beaucoup plus d’actualité comme les discriminations, le sexisme, l’égalité …..

Beaucoup d’interrogations et d’étonnements ont été suscités par l’intervention de Myriam André chez les élèves. L’éveil à cette valeur fondamentale a montré toute son importance.  « Je me sers de cette visite comme point de départ pour lancer le cours sur la laïcité en éducation morale et civique » confie Sandrine Marty.

« Outil de cohésion nationale », « garant de la République » : autant de termes équivoques revenus dans les paroles des officiels présents pour parler de la laïcité.

Elle est aussi apparue comme un vecteur de paix. Sarah Vidal, adjointe municipale à la culture, l’a rappelé « c’est Aristide Briand qui a porté cette loi en 1905. Il existe aujourd’hui une rue à son nom à Rodez, elle a remplacé la rue de la paix ». Un beau clin d’oeil à l’intitulé de l’exposition qui place la laïcité comme une condition indispensable au bien vivre ensemble.

Myriam André a quant à elle exposé les différentes actions de la Maison de la Laïcité au cours des années passées. Emmanuelle Herdwig a salué l’attitude des écoliers présents. Elle demanda à l’assistance de les applaudir en n’hésitant pas à affirmer « la laïcité, c’est eux ! ».

Les deux personnages de l’exposition, « Laikos et Marianne, sont prêts à accueillir écoliers et collégiens à la découverte de la laïcité » glisse Myriam André. Elle a tenu à remercier l’association toulousaine Libre Marianne de leur avoir prêté cette exposition.

Les élus présents à l’inauguration. @ADN12