Rallye Dakar 2020, étape 12 : le finish pour les quatre Aveyronnais !

Les trois compères moto, au bout de l'épreuve.

Ultime étape : Haradh – Qiddiya. Après plus de 8.000 km de dunes, de pierres, de sable, de vent, cette 42e édition du Dakar s’achève sur cette dernière piste de 429 km, dont 167 de spéciale. « Au total, 234 des 342 véhicules partis de Jeddah (68,4 %) figurent au classement général final de l’épreuve : 96 motos, 12 quads, 57 autos, 29 SSV et 40 camions » indique la communication officielle du Dakar.

Gros, gros moment de bonheur pour nos quatre Aveyronnais qui sont allés au bout de la course, malgré la fatigue, la douleur et les avaries diverses.

« Le Dakar, au-delà d’une course historique, est une aventure humaine. Le Dakar nous grandit, nous pousse à nous dépasser, à continuer d’y croire car au bout, le bonheur de franchir cette ligne d’arrivée est une récompense incroyable, qui me submerge et m’élève face aux sacrifices qui sont faits ! »

Loïc Minaudier

Loic Minaudier, 35e du classement général.

Le pilote saint-affricain Loïc Minaudier (dossard n°33) a fini cette dernière étape en remontant à la 41e place et finit avec une belle position de 35e au classement.

L’Espalionais Florent Vayssade (dossard n°69) finit la course en remontant à la 40e position, ce qui le place 36e au classement Moto. Il est classé 3e au classement sans assistance Général By Motul.

Quand au Ruthénois Lionel Costes (dossard n°107), il finit 56e et conserve sa place à la 52e position du classement général.

Vous ne pouvez pas imaginer mon bonheur.
Être à l’arrivée de cette course de légende !
L’aventure a démarré il y a 6 mois grâce à mon ami Florent Vayssade qui m’a embarqué de cette course dont je ne rêvais même pas tellement le défi était irréalisable […]

Cette course est particulière.
Dangereuse à tous les instants. 
Il faut rester lucide et concentré 14 h de suite.
Ne pas tomber et faire partie des pilotes que l’on a laissé au bord de la piste. 😔
144 au départ, moins de 100 à l’arrivée
Ça va très vite, trop vite ! […]
Merci, merci, merci.

Lionel Costes

Chez les autos, Jean-Rémy Bergouhne (n°350) finit la course à la 24e position et termine son Dakar à la 18e position du classement général.

Bravo à tous les participants et à bientôt pour votre retour au pays !