Rallye Dakar 2020, étape 11. Belle avancée malgré une casse mécanique chez Loïc Minaudier

Lionel-Costes en belle avancée.

Shubaytah – Haradh. Suite de l’étape marathon avec 744 km sans assistance pour les pilotes.

Loic Minaudier a été victime d’une casse pendant la 10eme étape.

Suite à une casse mécanique qui est intervenue au pire moment puisqu’elle a eu lieu pendant les deux étapes marathon où les pièces ne pouvaient pas être changées, Loïc Minaudier ne pouvait rouler qu’avec quatre vitesses :

Suite et fin de l’étape Marathon avec toujours ce problème de casse mécanique 🔧🛠 Autant vous dire que je suis super heureux d’avoir atteint le bivouac, fatigué, mais soulagé !
Comme expliqué depuis hier, je ne peux rouler qu’avec 4 vitesses, l’étoile de sélection de ma boîte à vitesses ayant cassé dès le début de la première journée Marathon 🤯🤯
Le côté positif est que le terrain du jour était surtout composé de dunes. Ce n’est donc pas forcément la vitesse qui prime et cela m’a permis de ne pas trop perdre de temps. 😄😄 Seule la dernière partie ne jouait pas en ma faveur car nous étions plutôt sur des pistes rapides… 😕

Loïc Minaudier

Pour les résultats, grosse remontée pour le pilote saint-affricain Loïc Minaudier (dossard n°33) qui finit l’étape à la 56eme place, ce qui ne l’empêche pas de redescendre d’une place au classement et finir 36e.

L’Espalionais Florent Vayssade (dossard n°69) finit la course en dégringolant à la 65e position, ce qui le place 36e au classement Moto. Il descend d’une place aussi au classement sans assistance Général By Motul en finissant 3e.

Quand au Ruthénois Lionel Costes (dossard n°107), il finit 61e et remonte encore de quatre places à la 52e position du classement général.

Chez les autos, Jean-Rémy Bergouhne (n°350) finit la course en belle 17e position et perd une petite place en retombant à la 19e position du classement général.

Demain, ultime étape : Haradh – Qiddiya. Tout n’est pas joué dans le classement où les meilleures positions peuvent encore être bousculées par des coups du sort. Pour la fin, le « Qiddiyah Trophy » désignera les vainqueurs grâce à 20 km de courses sans incidence sur le classement général.