Mathieu Rufié, le coach des féminines du Rodez Aveyron Football, est content du tirage des 8èmes de finale de la Coupe de France. Rodez accueillera le Paris Saint-Germain, le 2 février prochain. Une belle affiche, qui devrait attirer du monde. « Le plus important, c’est que l’on reçoive après trois déplacements, explique l’entraîneur des Rafettes. En plus, on reçoit un grand club ».

« C’est top que ça soit à domicile. Un match de gala à Rodez »

RAF-PSG, un tirage souvenir de 2009

Une grosse affiche, et donc potentiellement un exploit pour espérer passer un tour supplémentaire; et surtout une affiche de Coupe de France qui forcément rappelle des souvenirs au club… Le 5 mars 2009 précisément, où en 8èmes de finale, chez les garçons, Rodez avait sorti le PSG, et s’était hissé en quart de finale… Un clin d’œil du destin, 11 ans après ?

Pour Mathieu Rufié, la Coupe est de toutes façons un moment très particulier : « On ne s’était rien fixé, pas d’objectif particulier. Être qualifié en 16èmes, c’était important pour avoir un match à jouer, avant la reprise du championnat. L’idée, c’était de passer le plus de tours possibles. Là, on tombe un peu sur un os… Mais être en 8èmes, en recevant un gros, ce n’est pas mal… ».

Un match à Paul-Lignon ?

Dimanche, au tour précédent, sur la pelouse de Saint-Vit, club de Régionale 1, les Ruthénoises n’ont pas tremblé, en s’imposant 4 à 0. 

« Comme objectif inavoué, il y avait peut-être de passer au moins les 16èmes. Là, on arrive en 8èmes, sans à avoir eu à faire d’exploit, ni à avoir dû jouer contre une autre D2. On a été plutôt chanceux jusque-là… Si on avait dû aller jouer à Paris, je n’aurais certainement pas dit la même chose ! Là, c’est top, on reçoit »

(Mathieu Rufié, coach des rafettes)

Reste à savoir où se jouera ce match de gala… À Vabre, pelouse attitrée des Ruthénoises depuis le début de saison en championnat ? Ou bien les Rafettes obtiendront-elles le droit également d’évoluer sur la pelouse de Paul Lignon pour ce 8ème de finale ? Réponse dans les jours à venir. En attendant, retour au championnat, ce dimanche, avec un déplacement sur la pelouse d’Orléans, pour la 12e journée de D2.