Coupe de France féminine. Rodez en 8èmes de finale !

À St Vit, au stade Christian Doussot, Rodez bat St Vit, 4 à 0.
(Mi-temps : 0/2)
Arbitre : Mme Gabrielle Guillot

Buts Rodez: Bornes (29e), Banuta (38e), Guelatti (70e), Noiran (73e)

St Vit : Chevailler, Raudin puis Pechin (73e), Kummerle puis Baudry (58e), Bastien, Simonet, Da Rocha, Robert, Villemain, Bayard, Sader puis Jean (73e), Eme.

RAF : Arpin, Chareyron puis Davy (75e), Bornes puis Martin (46e), Bogi, Cauderlier, Guelatti, Saltel, Saunier, Noiran puis Carcenac (75e), Cance, Banuta.

Les Rafettes n’ont pas tremblé pour leur reprise, ce week-end. À l’occasion des 16èmes de finale de la Coupe de France, elles étaient sur la pelouse de l’US St Vit, pensionnaire de R1, et se sont logiquement imposées 4 à 0. « Dans les grandes lignes, je suis satisfait, explique Mathieu Rufié, le coach ruthénois. Le contrat est rempli, et les filles ont été plutôt appliquées. Même si on aurait pu faire mieux ».

2-0 à la pause

En première période, les locales avaient l’intention d’essayer de conserver le 0 à 0 le plus longtemps possible. Mais c’était sans compter sur une équipe de Rodez, bien décidée à faire respecter la hiérarchie. Bornes a ouvert la voie à la 29e minute, avant que Banuta ne double la mise à la 38e. Rodez menait alors 2 à 0 à la pause… Mais Rodez, échaudé lors du tour précédent (2-0 à la pause, 2-2 à la fin, victoire aux tirs aux buts), savait que le match n’était pas terminé. Même si pour Mathieu Rufié, ce n’était pas le même match :

« Elles nous ont moins mis en danger, même très peu mis en danger. Elles ont choisi de jouer bas, et d’essayer de tenir le plus longtemps possible le 0-0. Et quand on a ouvert le score, elles n’ont pas changé de tactique »

(Mathieu Rufié, coach des rafettes)

 

Qualification logique

En seconde période, les Rafettes sont restées concentrées et sérieuses. Guelatti a plié le match à la 70e, avant que Noiran ne marque le dernier but ruthénois à la 73e. Rodez s’impose donc logiquement 4 à 0, et se qualifie pour les 8es de finale. Un match qui avait aussi pour intérêt de préparer les échéances importantes en championnat. Et pour un match de reprise, Mathieu Rufié est plutôt content :

« J’ai senti les filles investies. On doit continuer comme ça, mais c’était bien pour un match de reprise. On doit continuer à être solides défensivement, tout en portant le danger offensivement »

(Mathieu Rufié)

 

Le tirage au sort des 8èmes de finale aura lieu ce mercredi 15 janvier. Le match se jouera lui le 2 février. En attendant, retour au championnat dès dimanche, avec un déplacement sur la pelouse d’Orléans.