Municipales. JP Keroslian dévoile son programme pour Onet

Alors qu’une affaire de marché public et dénonciation calomnieuse agite la commune (lire ici et en bas d’article), le maire sortant Jean-Philippe Keroslian veut se concentrer sur sa campagne électorale et annoncer le programme de son deuxième mandat s’il venait à être réélu…

« Voilà un an que l’on travaille à ce programme. Il est construit sur ce que l’on sait faire, sur notre bilan, crédible et réaliste… »

(Jean-Philippe Keroslian, candidat-maire à Onet)

De nouvelles constructions

L’équipe constituée par le candidat-maire s’accorde sur un programme listant sept engagements : investir sur la jeunesse, aider les seniors et personnes handicapées, améliorer les infrastructures, aller vers le développement durable, soutenir l’emploi, accompagner la vie associative et affirmer un développement raisonné.

Parmi les constructions visibles, Jean-Philippe Keroslian annonce plusieurs chantiers : un nouvel EHPAD (lire notre article du 15 novembre), une seconde résidence intergénérationnelle aux Costes-Rouges, la reconstruction de la crèche Les Bouts de Choux, un nouvel aménagement pour la place de la Capelle (« pour la rendre sécurisée et agréable à fréquenter avec la création d’une voie de contournement de la place ») et le cœur d’Onet-Village, des aménagements de voirie à La Roquette, La Roque et San-Pau (« pour améliorer la sécurité »), un city-stade au Costes-Rouges, un skate-park et une piste de BMX (« deux lieux sont à l’étude, l’un pourrait accueillir les deux projets ») et enfin la rénovation ou la reconstruction de l’Hôtel de Ville (« exigu et obsolète »).

« Tout est budgétisé et sera conforme à notre bonne gestion, réputée rigoureuse »

Les quartiers des Quatre-Saisons et des Costes-Rouges s’affichent comme des priorités pour le maire sortant : « je suis fier du changement opéré. Avant nous, il n’y avait rien aux Costes-Rouges… On modifie le cœur de ville, où on a créé de l’activité, et on s’attaque petit à petit aux zones satellites ».

Jean-Philippe Keroslian s’y engage : ces réalisations seront faites sans augmentation des impôts, et en maintenant le niveau des subventions aux associations.

« Baisser notre bilan carbone de 25 % en 6 ans »

Si les constructions vont bon train, actualité oblige, l’environnement est lui aussi intégré dans le programme d’Onet à Vous, avec la volonté de développer des jachères fleuries, d’installer des ruches et créer un verger pédagogique, de nouer des partenariats avec les associations locales, de proposer des ateliers pédagogiques… et de créer de nouvelles pistes cyclables.

« Nous voulons créer une voie cyclable reliant le giratoire Saint-Marc à l’agri-campus La Roque avec une connexion sur le chemin des planètes »

(JP Keroslian)

Onet à Vous souhaite aussi porter son effort sur l’éclairage public : « on est contre son extinction totale mais on réfléchit à de l’éclairage public intelligent. On teste actuellement la technologie solaire et on se dirigerait aussi vers une option qui permet de piloter des baisses de tension… ». 

Une aide au permis de conduire

Jean-Philippe Keroslian entend également reconduire les dispositifs mis en place dans le domaine social : accompagnement des demandeurs d’emploi et de l’Ecole de la Deuxième Chance, poursuite de l’aide financière aux étudiants et des ateliers proposés aux séniors, tout en en créant de nouveaux : « nous aiderons financièrement les jeunes à passer leur permis de conduire en contrepartie de leur engagement associatif pour la commune, et nous avons aussi pour projet d’intégrer une bibliothèque pour les non-voyants et malentendants au sein de la médiathèque ».

« Je m’engage aussi à accompagner l’emploi, notamment Bosch, pour qui je fais tout mon possible, et à poursuivre les efforts pour attirer les professionnels de santé » promet Jean-Philippe Keroslian, qui dit espérer recruter « un ou deux médecins de plus » en faisant notamment du lobbying auprès des internes.

La campagne est lancée

Jean-Philippe Keroslian et son équipe s’attachent depuis plusieurs semaines maintenant à proposer leur programme aux castonétois au gré d’opérations de porte-à-porte. Une campagne particulière à Onet-le-Château puisqu’elle se mêle aujourd’hui à l’actualité judiciaire qui l’oppose à son ancien adjoint, Dominique Gruat.

L’enquête est toujours en cours et un troisième homme est lui aussi entré dans la partie : Jean-Marc Lacombe, seul candidat déclaré face au maire sortant et qui vient de publier cette déclaration sur les réseaux sociaux : « Monsieur Keroslian sous-entend que je serais le commanditaire des dénonciations sur les irrégularités des marchés publics (…). Afin d’élever le niveau des débats politiques, je lui demande d’accepter une rencontre publique en tête à tête, afin que chacun défende son projet pour que les citoyens castonétois puissent faire leur choix en toute sérénité, et objectivité ». 

Le ton est donné…