À Rodez, au stade Paul Lignon, Châteauroux bat Rodez, 2 à 1.
(Mi-temps : 0/1)
Arbitre : Mr Varela
3072 spectateurs

But RAF : Bonnet (59e)
But Châteauroux : Chouaref (14e), Goncalves Pereira (90+1)

Rodez : Desmas, Coelho puis Ouhafsa (55e), Roche, Dieng, Chougrani, Douline, Boissier puis Jacob (80e), Tertereau, Ruffaut puis Sané (68e), Ouammou, Bonnet.
Avertissement : Chougrani (82e)
Expulsion : Tertereau (26e)
Châteauroux : Fabri, Cordoval, Fofana, Mboné, Opéri, Mulumba, Sanganté, Leroy puis Queni (80e), Grange, Chouaref, Diarra puis Goncalves Pereira (45+1).
Avertissement : Mulumba (2e), Fofana (27e), Diarra (42e), Leroy (45e), Grange (86e)

Rodez a manqué sa reprise, en championnat, en s’inclinant, 2 à 1, face à un concurrent direct au maintien, Châteauroux. Un match difficile pour les Ruthénois, réduit à 10, après 26 minutes.

Il y avait encore du monde au stade, pour ce premier match de l’année. @ADN12

Dès l’entame du match, Châteauroux attaquait le match avec beaucoup d’agressivité, et Mulumbo, auteur d’une grosse faute sur Coelho, récoltait le premier carton de la partie. Les adversaires du RAF en compteront 4 à la pause… Quelques minutes, plus tard, à la 7e minute, une incompréhension entre Chougrani et Desmas aurait pu coûter cher à Rodez, avec une lourde frappe de Grange.

Boissier, pour son retour à Rodez, n’était pas loin d’ouvrir le score à la 10e. @ADN12

Rodez allait alors se réveiller et prendre le jeu à son compte. Il fallait une énorme parade de Fabri, à la 10e minute, pour empêcher Boissier, pour son retour à Rodez, d’ouvrir le score de la tête. Juste après, sous la pression, le gardien devait dégager en catastrophe en touche… Les locaux avaient pris l’ascendant, mais sur une erreur d’inattention, allaient voir Châteauroux ouvrir le score. À la 14e, Leroy lançait Chouaref derrière la défense, et le joueur, de la tête, crucifiait Desmas. Pour ne rien arranger, Tertereau était expulsé, pour un mauvais geste à la 26e. À 10, les Ruthénois tentaient de se montrer dangereux, mais se heurtaient à une défense agressive de Châteauroux. Rodez rentrait aux vestiaires, mené 1 à 0.

Egalisation de Bonnet

En deuxième période, en infériorité numérique, les Ruthénois jetaient toutes leurs forces, pour essayer d’égaliser rapidement. Mais étaient un peu imprécis sur le dernier geste.

Bonnet a redonné un peu d’espoir aux siens à la 59e. @ADN12

Mais à force d’insister, les joueurs du Piton allaient être récompensé. À la 59e, tout juste rentré, Ouhafsa, de la droite, centrait pour Bonnet. L’attaquant coupait bien la trajectoire, et permettait à Rodez de revenir dans le match. Le public continuait à donner de la voix, et à pousser son équipe. Rodez, revigoré par ce but, tentait de sevrer Châteauroux de ballons, et de se projeter vers l’avant. À la 65e, Desmas devait s’employer d’une superbe parade devant la frappe de Leroy, pour permettre à Rodez de continuer à espérer. À la 77e, Bonnet tentait une frappe mais le gardien était vigilant. Les Ruthénois ne réussissaient pas à trouver la faille, mais n’abdiquaient pas. Châteauroux tente également de prendre l’avantage, notamment à la 84e, avec un ballon qui va passer juste au-dessus des cages de Desmas. À la 86e, Jacob lance Sané, un peu juste, pour devancer le défenseur. À force de ne pas réussir à faire la différence, Rodez s’est à nouveau mis en danger. À la 91e, sur un centre, Goncalves Pereira de la tête, redonne l’avantage aux siens… Rodez s’incline 2 à 1, sur sa pelouse, et voit son adversaire du jour revenir à sa hauteur.