Coupe de France. Rodez éliminé !

C'était un objectif fort du club ! Et pourtant, c'est fini pour le Rodez Aveyron Football en Coupe de France. Les Ruthénois se sont logiquement inclinés, 2 à 1, sur la pelouse de l'Athlético Marseille, en 32e de finale... Une élimination qui risque de laisser des traces...

Chougrani, tout comme ses coéquipiers, a semblé impuissant sur la pelouse de l'Athlético Marseille. @ADN12

À Marseille, au stade de la Martine, l’Athlético Marseille bat Rodez, 2 à 1.
(Mi-temps : 1/0)

Arbitre : Mr Cédric Dos Santos

Buts Marseille : Benbachir (8e), Meghezel (46e)
But RAF : Maanane (53e)

Athlético Marseille : Cattier, Keyoubi, Dubois, Mramboini, Nehari, Bangre, Benbachir puis Soilhi (88e), Ba, Nagui, Amri puis Sacko (73e), Meghezel, puis Bahamboula (66e).
Avertissement : Meghezel (19e)

RAF : Mpasi, Coelho, Jacob puis Bonnet (59e), Bardy puis Ouammou (45e), Sanaia, Chougrani, Douline, Ruffaut, Tertereau, Sané, Maanane puis Ouhafsa (72e).
Avertissement : Jacob (20e)

Le match a mal débuté pour les joueurs du Rodez Aveyron Football. Pas bien rentrés dans leur match, les Ruthénois subissent d’entrée les assauts des Marseillais. Qui obtiennent dés la première minute un bon coup franc… Mais l’attaquant marseillais est signalé hors-jeu. Un avertissement sans frais pour Rodez, qui vont essayer de remettre le pied sur le ballon. Mais qui va se faire punir dés la 8e minute. Lancé en profondeur par Amri, Benbachir récupère le ballon dans la surface, et ouvre le score pour l’Athlético Marseille… Un but qui va donner encore plus d’envie aux Marseillais, qui ne sont pas loin de doubler la mise à la 13e. Ba puis Benbachir voyant leurs frappes détourné par la défense ruthénoise…

Domination stérile

Rodez va alors réagir, et commencer à mettre le pied sur le ballon. Que ça soit à la 15e sur un coup franc de Ruffaut, ou 5 minutes plus tard, sur un nouveau coup franc, cette fois-ci tiré par Tertereau. À la 25e, il faut un double arrêt de Cattier sur une frappe de Ruffaut, puis de Maanane pour que Marseille ne conserve son avantage. À la 30e, sur une superbe passe de Coelho, Sané verra sa tête passer juste au-dessus de la cage, tandis que Tertereau frappera la barre à la 35e. En fin de première mi-temps, nouveau coup dur pour le RAF, avec la blessure de Bardy, et son remplacement par Ouammou…

Marseille double la mise

Et en deuxième mi-temps, comme lors de leur retour à Paul Lignon contre le Havre, Rodez va oublié de sortir des vestiaires… Résultat, un deuxième but pour Marseille, dés la 46e. Sur un centre venu de la gauche, Meghezel peut reprendre aux six mètres, et ne laisser aucune chance à Mpasi… Une entame de deuxième période catastrophique des Ruthénois, qui sont alors menés 2 à 0. Deux minutes plus tard, Mpasi est obligé de faire un nouveau sauvetage, sur une frappe de Ba, pour éviter d’encaisser un 3e but. Rodez va alors réagir un peu, et notamment revenir au score à la 53e. Sur un beau travail de Tertereau à gauche, Maanane redonne un peu d’espoir à ses coéquipiers. Rodez va mettre le pied sur le ballon, et enchaîner les actions, et les corners. Mais la défense marseillaise veille, et Rodez n’arrive pas à trouver la faille.

Rodez pousse, mais sans succès

À la 72e, Douline tente sa chance, mais sa lourde frappe passe juste au-dessus. À la 77e, petit moment de flottement dans la surface marseillaise. Sané donne un très bon ballon à Bonnet, qui semble fauché dans la surface, mais l’arbitre laisse jouer… Rodez pousse, mais se heurte à une belle équipe adverse, bien décidée à réaliser l’exploit de ce 32e. Les minutes défilent, et Rodez semble impuissant pour tenter d’égaliser, pour arracher les prolongations. Et, après trois minutes de temps additionnel, l’arbitre délivre tout un stade, sur la qualification de l’Athlético Marseille, qui a crânement joué sa chance. Les Ruthénois n’ont pas semblé en mesure d’inquiéter leur adversaire sur ce match, et sont logiquement éliminés en 32e de finale. Il va désormais rapidement se remettre de cette défaite, pour se concentrer sur un autre objectif important, le maintien en Ligue 2. Avec dés vendredi, la réception de Châteauroux.

Mercato

Juste avant la rencontre, le RAF a annoncé une arrivée pour la fin de saison. Ou plutôt un retour, celui de Remy Boissier. L’ancien ruthénois, qui évoluait au Mans, revient sous forme d’un prêt pour six mois. Plus d’informations à venir.