Municipales. Pascal Mazet conduira une liste de gauche à Decazeville

Le binôme Pascal Mazet et Florence Bocquet, accompagné de différents colistiers a présenté le samedi 21 décembre, à Decazeville, leur liste divers gauche « Agir avec les Decazevillois » pour les élections municipales de mars 2020.

(De gauche à droite) Jean Pierre Vaur, Jenny Olié, Pascal Mazet, Florence Bocquet, Cindy Lacan et Christian Roussel © ADN12

Pour Pascal Mazet, tête de liste « Agir avec les Decazevillois », sa candidature sera la « seule liste de gauche de Decazeville ». Pourtant, cette liste d’union a été constituée « sans aucun accord politique avec des partis de gauche ». La liste se veut mixte : certains candidats de la liste sont encartés, d’autres sont de simples citoyens issus de la société civile. Des colistiers qui expliquent s’être réunis « avant tout sur des compétences »...

Des colistiers venus d’horizons différents

Pour Pascal Mazet, bien connu localement pour être le secrétaire départemental de la CGT santé Aveyron, cette « liste est faite de jeunesse et d’expérience ». Jenny Olié parle de « nouvelles énergies au service des Decazevillois ». Certains, comme Pascal Mazet, sont très actifs au niveau syndical pour la défense des emplois du Bassin. D’autres comme Florence Bocquet ou Jean-Pierre Vaur sont impliqués en politique depuis plusieurs années. Quant à Cindy Lacan, Jenny Olié et Christian Roussel, ils appartiennent tous les trois à la société civile et veulent « passer à l’action afin de changer les choses » et « créer un renouveau pour Decazeville ».

Pascal Mazet et Florence Bocquet ©adn12

Un programme ambitieux

Cette équipe « militante, engagée et volontariste » travaille sur un programme depuis fin octobre. Jean-Pierre Vaur insiste sur son aspect écologique : « Decazeville doit changer, pour une transition écologique durable ». Pascal Mazet précise : « On a une ambition pour les Decazevillois : on veut inverser la courbe descendante de la commune. Ce qu’on va promettre aux gens sera réaliste, budgétairement raisonnable et on le fera ».

« Decazeville doit devenir une ville solidaire, innovante, humaine et écologiquement responsable »

L’objectif premier étant de « rendre le territoire plus attractif » en travaillant trois points principaux : l’économie, l’habitat (privé et public) et les animations.

Le citoyen au cœur du projet

Les différents membres de cette liste veulent « associer les habitants à la construction de leur projet ». Par exemple : des cafés citoyens vont être organisés. Pour Jean-Pierre Vaur, il s’agit de « rétablir la communication entre les Decazevillois et les élus ».

« Il faut être les représentants de la population et apporter des actions qui permettent aux gens de mieux vivre. »

Jean-Pierre Vaur

Pascal Mazet s’engage à maintenir ce dialogue avec la population tout au long de son projet :  « que la population soit concertée et écoutée sur les gros projets. Il faut que le citoyen reprenne sa place au cœur de la ville ». Ce dernier conclut en précisant que cette liste divers gauche vise à « unir nos forces pour faire avec les Decazevillois et Decazeville et non pas contre François Marty ».

Cette liste reste encore ouverte avec quatre places disponibles « pour des gens qui veulent se bouger pour Decazeville ». À noter que le premier café citoyen aura lieu durant le mois de janvier.